CDG-Développement réalise, en 2007, un résultat net record de 812 millions de dirhams

Une belle performance pour CDG-Développement en 2007. Le résultat net de cette filiale du groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG) est passé de 11 millions de dirhams en 2006 à 812 millions  de dirham, à fin décembre 2007. Soit une progression de 801 millions de dirhams en une année. Dans son rapport d’activité pour l’année 2007, CDG-Développement explique cette performance par la plus-value conséquente réalisée sur l’opération d’introduction en Bourse de la Compagnie générale immobilière (CGI). Les responsables de cette filiale du groupe CDG précisent, dans ce rapport d’activité, cité par l’agence MAP, que sans la plus-value générée par la cotation de la valeur CGI, le résultat net de ce holding atteindra 22 millions de dirhams. En 2006, le résultat net dégagé par CDG Développement s’est établi à  seulement 11 millions de dirhams, soit une  baisse de 70% par rapport à  l’exercice 2005.
Cette régression s’explique principalement par la dégradation du résultat d’exploitation, qui s’est chiffré à moins de 88,5 millions de dirhams en 2006 contre moins de 8,4 millions de dirhams en 2005. Sur la même tendance haussière du résultat net, le chiffre d’affaires consolidé de CDG-Développement a progressé de 23% pour s’établir à 3,159 millions de dirhams.  En tête des entreprises qui ont contribué le plus à réaliser cette performance, il y a sans aucun doute la Compagnie générale immobilière. En 2007, le chiffre d’affaires de la CGI a progressé de 50 % pour atteindre 927 millions de dirhams. Le résultat net a marqué une hausse de 210% et les investissements une croissance de 194%.  Il y a tout juste un an, la CGI est arrivée sur la place financière casablancaise. L’offre de la compagnie se présentait en un total de 3.681.600 actions, dont 2.208.000 actions par augmentation et 1.473.600 actions par cession pour un montant global de l’opération de près de 3,5 milliards de dirhams. En plus de la CGI, il y a également MEDZ et Dyar Al-Mansour qui tirent les résultats de CDG-Développement vers le haut.
Au cours de l’exercice précédent, CDG-Développement a réalisé un résultat financier de 86 millions de dirhams en baisse de 13 % par rapport au niveau enregistré en 2006. Idem pour l’actif circulant qui a accusé une baisse de 72%, selon la même source.
Créée en 2004, CDG-Développement est chargée de mettre en œuvre la stratégie de la CDG dans les activités de développement territorial. Cette filiale est structurée autour de quatre grandes lignes de métiers. Il s’agit du pôle ingénierie, aménagement et promotion, du pôle tourisme, du pôle filière bois ainsi que du pôle des grands projets urbains, infrastructures et services aux collectivités locales. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *