Ce qu’en pensent les femmes

Ce qu’en pensent les femmes

Sanaa El Aji : «Je craque particulièrement pour Housni Benslimane»
«J’ai un faible pour les cheveux poivre et sel. Je regarde aussi beaucoup les mains d’un homme. Sinon, je n’ai pas vraiment de critères de beauté pour craquer. Quand on craque, c’est surtout parce qu’il y a une alchimie inexplicable, qui peut tout à fait n’être que physique. Cela m’est d’ailleurs arrivé de craquer pour des hommes qui ne répondent pas forcément à mon idéal physique. Le contraire est tout à fait vrai aussi et je l’ai récemment vécu», avoue Sanaa El Aji, journaliste et femme très active dans les milieux artistiques et associatifs. «Sur le plan national, je crois que je ne créerai pas la surprise en disant Yassir Zenagui. Mais je craque particulièrement pour le charme de Housni Benslimane que je trouve séduisant et charismatique», ajoute-t-elle.

Hanane El Fadili : «Saïd Taghmaoui est un bonus»
Pour l’humoriste Hanane El Fadili, «il est évident que l’aspect physique joue un rôle dans la séduction, mais personnellement j’aime bien déceler la bonté plutôt que la beauté chez un homme. je trouve que la beauté est éphémère elle s’efface avec l’âge , par contre la bonté est authentique. Elle perdure et se consolide au fur et à mesure qu’on connaisse la personne. Je cherche en l’homme ce côté féminin enfui en lui en l’occurrence sa tendresse, sa présence et son sens d’écoute. Sans omettre évidemment son intelligence». «Pour joindre l’utile à l’agréable, je dirais que Saïd Taghmaoui incarne ce profil. Son côté bad boy et son intelligence font de lui une personnalité séduisante. Saïd Taghmaoui est un bonus pour celle qui cherche bonté et beauté», note cette jeune femme.


Mouna Yaqoubi : «L’homme qui veut me séduire doit être intelligent»
Pour Mouna Yaqoubi, directrice générale de l’agence de communication Arietis, «les vrais critères de beauté chez un homme sont ses yeux et son sourire. Ce sont le miroir de son intérieur. Donc mon critère de beauté chez les hommes, restera la beauté intérieure. Et l’homme qui veut me séduire doit être intelligent, drôle et bon et si en plus il a de la prestance, alors….». Et de poursuivre désignant le Marocain qui l’a le plus séduite, «est-ce qu’on ne pourrait pas donner, juste pour aujourd’hui, la nationalité marocaine à Simon Baker, l’acteur du film The mentalist»?!


Latefa Ahrrare : «L’idéal masculin est un sourire charmeur»
«La première des choses qui m’interpelle chez un homme se sont ses mains et son regard. Ce sont mes principaux critères de beauté physique chez un homme. Pour moi l’idéal masculin est un sourire charmeur, des yeux pétillants d’intelligence et des mains «clean». J’exige également qu’il soit grand de taille, présentable et surtout qu’il sente bon. Pour moi, la séduction et le charme doivent éveiller tous les sens», souligne Latefa Ahrrare, grande actrice qui brûle les planches. Et d’ajouter : «Personnellement, j’ai connu un homme qui répond à ces critères. Il s’agit de mon père que je trouve le plus bel homme du monde. Certes il était militaire, mais il avait des mains douces et très généreuses».

Nadia Larguet : «Un homme qui a le cerveau à la place du cerveau»
our Nadia Larguet, épouse de Noureddine Sail, directeur général du Centre cinématographique marocain, le critère de beauté principal chez un homme est «sa montre». Aussi répondant à la question, qu’est-ce qu’un homme séduisant pour vous?, Nadia Larguet répond, «quelqu’un qui a le cerveau à la place du cerveau». Cependant l’homme qui la séduit le plus en ce moment n’est autre que son adorable bébé «Suleiman Alexandre Sail».


Bouchra Ijork : «Younes Mégri est l’exemple du bel homme marocain»
«Pour moi, le critère de beauté premier chez un homme c’est sa virilité. Il doit être viril et dur tout en étant doux. Loin de toute féminité, sans être pour autant macho. Bref, un homme avec beaucoup de personnalité. Sinon, je craquerais facilement pour un brun au regard profond reflétant beaucoup de fierté», a difficilement avoué Bouchra Ijork, actrice et réalisatrice de renom. Et avec encore plus d’hésitations, elle déclare, «Si je devais désigner un seul exemple de bel homme marocain, j’en aurais beaucoup d’autres sur le dos. Je ne veux blesser personne». Et de lancer: «Mais je dirais que Younes Mégri est l’exemple de bel homme marocain».


Maria Naciri : «Ali Baddou a tout d’un homme séduisant»
«Je suppose que chaque homme fantasme sur un idéal féminin… longueur des cheveux, couleur des yeux, taille….Pour l’homme marocain, de nos jours, il entre en ligne de compte, presque avant l’aspect purement physique, l’appartenance à une famille, la notabilité, la profession, malheureusement, l’intérêt et l’opportunisme qui vous donne subitement un charme fou», a déclaré la célèbre chanteuse Maria Naciri. «Un quadra séduisant, c’est avant tout pour moi un homme élégant dans l’habit et dans les manières. Un homme respectueux de sa compagne, qui sait dire «je t’aime», sans que ce soit une atteinte à sa virilité, un homme fin d’esprit, avec de la répartie, de l’humour et sensible», ajoute Mme Naciri. Et de conclure : «Je trouve qu’Ali Baddou a tout d’un homme séduisant, un charme et un sourire craquant».

Hanane Ibrahimi : «Un sourire craquant chez l’homme me suffit»
«Généralement un sourire craquant chez l’homme me suffit. Mais, pour moi les critères de beauté chez un homme sont son sourire en premier lieu et puis ses yeux et son regard», a déclaré la talentueuse actrice Hanane Ibrahimi. Et d’ajouter : «Malgré ces critères, je trouve que la beauté chez un homme restera celle de l’intérieure et son respect aux femmes». «J’adore l’homme qui respecte la femme et sait comment la traiter et bien prendre soin d’elle», a estimé l’artiste. Et d’avouer : «Je peux dire que feu Hassan Skalli est l’exemple du bel homme marocain».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *