Chabat : « Afilal doit s’en aller »

Chabat : « Afilal doit s’en aller »

ALM : Pourquoi voulez-vous la peau d’Abderrazak Afilal ?
Hamid Chabat : Il n’a jamais été question d’avoir sa peau. Abderrazak Afilal est un militant et un moudjahid. Nous n’avons même pas exigé son départ. Il se trouve que l’UGTM est un syndicat mort.
Les dernières élections professionnelles le prouvent. Par exemple, dans le secteur agricole, nous avions 80 % des sièges, aujourd’hui, nous avons à peine 13 %.
Ce que nous reprochons également à Abderrazak Afilal, c’est de ne pas avoir réuni le comité exécutif de l’UGTM depuis 24 mois, alors que ses réunions doivent être hebdomadaires. Le comité central s’est réuni deux fois en trois ans.

Quelle est la raison de cette torpeur ?
Vous savez, Abderrazak Afilal se fait manipuler par une femme, une certaine Sabah, qui travaille à l’UGTM. Elle fait la pluie et le beau temps dans le syndicat. Et c’est totalement inadmissible.
Afilal a des problèmes privés qu’il répercute sur l’action du syndicat. Même les militants de Aïn Sebaâ l’ont lâché.

C’est donc la personne d’Abderrazak Afilal qui vous pose problème ?
Je vous dis que Abderrazak Afilal a tué l’UGTM. On est relégué à la cinquième position. Afilal est paranoïaque, il a fait son temps et doit donc céder sa place à des jeunes dynamiques.

Est-ce véritablement Abbas El Fassi qui soutient ce mouvement de protestations ?
Absolument pas. Au contraire, c’est bien le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal qui a stoppé plusieurs vagues de protestations contre Abderrazak Afilal. C’est Abbas El Fassi qui a tout fait pour le protéger.

Abderrazak Afilal assure qu’il a réuni mardi dernier l’ensemble des cadres de l’UGTM dans une assemblée générale. Est-ce vrai selon vous ?
C’est du n’importe quoi. Il n’y avait pratiquement personne. Les gens de Rabat, de Fès, de Meknès, d’Al Hoceïma, de Nador, de Rachidia et j’en passe, n’ont pas assisté à cette assemblée générale. Abderrazak Afilal est complètement dépassé par les évènements. S’il consulte un psychiatre, il lui conseillera de mettre fin à sa carrière politique.

Vous exigez la réunion du comité exécutif de l’UGTM. Est-ce pour expulser Abderrazak Afilal ?
C’est le comité exécutif qui décidera. Mais je pense qu’Abderrazak Afilal va effectivement s’en aller car il est physiquement incapable de gérer la centrale.

Que pensez-vous de l’attitude de Abdelhamid Aouad ?
En effet, Abdelhamid Aouad a publiquement soutenu Abderrazak Afilal.
Il a certainement fait cela, car il a des visées sur le secrétariat général du Parti de l’Istiqlal. A mon avis, il devait éviter de se mouiller de la sorte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *