Contrôle sanitaire des produits alimentaires : Près de 172 tonnes de viandes rouges saisies en juillet

Une importante quantité de produits alimentaires a été détruite durant le mois de juillet. À cet effet, l’Office national de sécurité sanitaire (ONSSA) a retiré de la chaîne commerciale près de 439 tonnes d’aliments. «Notre action a concerné essentiellement le contrôle au niveau de points de vente et de restaurations collectives», explique le docteur Abdelaziz Choukri, chef de la division vétérinaire et de l’hygiène alimentaire au sein de l’ONSSA. Dans son dernier bilan concernant le contrôle sanitaire, l’ONSSA affirme que sa saisie comprend en grande partie les viandes, les produits de pêche, des produits laitiers et autres. Justifiant cet endommagement, le docteur Choukri affirme que la chaleur joue un rôle prépondérant. Vue qu’elle est une denrée hautement périssable, la viande a été la plus affectée de la canicule qui a sévi pendant le mois de juillet. Par tonnage, le volume retenu des viandes rouges, abats et produits à base de viande est estimé à 172,67 tonnes. De cette quantité, l’Office a relevé près de 1,4 tonne de viande issue de l’abattage clandestin et 9,07 tonnes de produits à base de viande. Concernant les viandes blanches, leur saisie a atteint 102,64 tonnes. «Par ordre géographique, l’importante saisie de viande foraine a été observée dans la région de Rabat-Salé. Celle de la viande issue de l’abattage clandestin a été enregistrée dans l’Oriental, Souss-Massa-Draâ et Chaouia- Ouardigha», énumère le docteur Choukri. Et de poursuivre que «d’importantes saisies de viande prête à la consommation ont été effectuées, par ordre décroissant, à Rabat-Salé, Casablanca, Marrakech, l’Oriental, Souss-Massa- Darâa, Tanger-Tétouan, Chaouia-Ouardigha, Meknès-Tafilalt et Al-Hoceima». De même, près de 109 tonnes de produits de la pêche ont été retirées des halles dont la plate-forme de Casablanca qui a connu la destruction d’un grand volume de poissons. En outre, l’ONSSA met en relief dans son rapport que la quantité de produits laitiers endommagés est de 55,59 tonnes durant juillet 2011. Les agents de l’Office ont saisi près de 10,96 tonnes de plats cuisinés et produits composés et près de 20.318 œufs de consommation. Par ailleurs, l’ONSSA a prêté une attention particulière aux produits de ruche. «Qui dit juillet, dit également la veille du mois de Ramadan.  Durant cette période, les Marocains consomment massivement les produits de ruche, en l’occurrence le miel», révèle le docteur Choukri, précisant que «sa division a procédé à la saisie de 74 kilogrammes de miel, durant ce mois, et ce dans les différents points de ventes du Royaume».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *