Coupe du trône : polémique autour du report du match RCA-HUSA

M. Ammouri a ajouté que le Raja a demandé le report à nouveau de cette rencontre contrairement au Hassania d’Agadir. "La demande de report du match devait se faire après accord de l’équipe hôte (Hassania d’Agadir) (…) Cet accord n’a pas eu lieu, puisque l’équipe gadirie a voulu disputer coûte que coûte cette rencontre", a déclaré à la MAP M.
Ammouri.
La rencontre, qui devait se dérouler mercredi au stade Inbiaat à Agadir, n’a pas eu lieu, en raison de l’absence du Raja qui ne s’est pas déplacé.
M. Ammouri a rappelé que la FRMF avait adressé, le 15 mai courant, un courrier au Rachad Bernoussi, Olympique Khouribga, Hassania d’Agadir et Raja de Casablanca, dans lequel il fixe la date des deux matches reportés comptant pour les quarts de finale de cette compétition, respectivement, le 25 pour l’OCK-Rachad Bernoussi, et le 31 pour HUSA-RCA.

La Fédération avait reçu le 23 mai une lettre du Raja dans laquelle il demande le report à nouveau de sa rencontre avec le Hassania sans fixer de date, a-t-il dit, soulignant que le règlement est claire sur ce point, dans la mesure où l’article 5-24 stipule que tout report ne peut avoir lieu que sur accord des deux parties et après fixation de la date et de l’heure de la rencontre.

En sa qualité de président de la commission de la programmation et des compétitions, M. Ammouri n’a ménagé aucun effort pour convaincre les dirigeants du Hassania d’accepter le report du match, mais en vain, le club soussi "disposant de ses propres raisons tout comme le Raja".
Informé par écrit, le 29 mai, que le match aura bel et bien lieu à la date et heure fixées préalablement, le Raja a fait savoir que cette échéance ne l’arrange point, arguant que son équipe a souffert du cumul des rencontres, et "nous a fait assumer la responsabilité", a poursuivi M. Ammouri.

Regrettant l’absence du Raja de cette rencontre, surtout que l’équipe locale a pris toutes les mesures pour en assurer le bon déroulement, M. Ammouri a expliqué que la commission des règlements et des compétitions tranchera sur cette question conformément aux règlements en vigueur.

Le secrétaire général du Hassania d’Agadir, M. Ahmed Ait Alla, avait assuré que son club n’a reçu aucune demande du Raja concernant le report du match, déplorant l’absence du club casablancais qui a privé le public d’une rencontre qui promettait un haut niveau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *