Dates-clés des évènements terroristes où des Marocains seraient impliqués

2001 : une réunion aurait eu lieu, selon les services américains, entre des Marocains résidant en Europe notamment en Espagne, en France et en Allemagne, et des membres d’Al Qaïda dont le kamikaze égyptien Mohamed Atta, afin de planifier les attentats du 11 septembre.
11 septembre 2001 : attentats de New York et Washington
Fin octobre 2001 : Des Marocains d’Al Qaïda se réunissent la veille de l’entrée des forces américaines en Afghanistan et décident de créer le Groupe Islamiste Combattant marocain (GICM).
Novembre 2001 : le juge espagnol Garzon démantèle une cellule espagnole d’Al Qaïda dirigée par Abou Dahdah et composée de certains Marocains. Zougam est relâché inexplicablement malgré son implication.
Avril 2003 : Jamal Zougam quitte le Maroc pour l’Espagne après un séjour de plusieurs semaines. 16 mai 2003 : attentats de Casablanca.
Juin 2003 : le Maroc alerte les services espagnols, notamment sur la présence sur son territoire de plusieurs personnes soupçonnées dans les attentats dont Abdelaziz Benyaïche et Jamal Zougam.
Fin juin 2003 : Abdelaziz Benyaïche est arrêté à Algésiras mais il ne sera pas extradé.
11 mars 2004 : attentats de Madrid.
12 mars 2004 : arrestation de Jamal Zougam qui sera suivi de plusieurs autres arrestations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *