Déclaration de l’USFP

Le bureau politique de l’USFP a consacré sa réunion du jeudi 10 octobre 2002 à l’examen de la situation politique dans notre pays à la suite de la nomination par Sa Majesté le Roi du Premier ministre chargé de la constitution du nouveau gouvernement.
Après l‘examen de la situation et le passage en revue de la conjoncture politique nationale et internationale, le bureau politique a exprimé sa fierté pour le bilan qu’a réalisé le gouvernement sous la conduite du premier secrétaire du parti, le frère Abderrahmane Youssoufi, et pour le rôle qu’il a joué dans la conduite du processus de transition démocratique qui a abouti à la tenue des premières élections honnêtes et transparentes dans notre pays.
L’importance des réalisations économiques, sociales et politiques a été confirmée par le large soutien qui lui a été apporté par le peuple marocain, lequel a renouvelé sa confiance en majorité qui a piloté le gouvernement de l’alternance.
Le bureau politique, conscient de la délicatesse de l’étape historique actuelle, considère que le progrès démocratique réalisé par notre pays implique le respect des résultats du scrutin populaire et la méthodologie démocratique qui en découle et estime que rien ne justifie la mise à l’écart de cette méthodologie.
En conséquence, le bureau politique décide de poursuivre les consultations politiques avec les forces démocratiques au service des impératifs de l’intérêt supérieur du pays. Le bureau politique décide de convoquer les instances décisionnelles du parti afin d’examiner la nouvelle donne de la vie politique et prendre les décisions pertinentes qui s’imposent.

• Traduit de l’arabe par ALM

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *