Des infractions constatées chez la société propriétaire de l’autocar accidenté près de Madrid

Les contrôles ont été menés le 22 février dernier chez la société Sundus Travel, où des infractions ont été constatées, notamment en matière d’heures de  travail et d’heures de repos, a affirmé le ministre belge de la Mobilité, Renaat Landuyt.
Un procès-verbal a été dressé et transmis au parquet, mais il n’a pas eu de suites à ce jour, a-t-il ajouté, précisant qu’il avait besoin d’une condamnation en justice de la société en question pour lui retirer sa licence de transport.
L’inaction de la justice en la matière est également dénoncée par la Fédération belge des exploitants d’autobus et d’autocars, la FBAA.
Toutefois, il a aussi été mis en évidence que le car accidenté est passé sans problème au contrôle technique le 5 mai dernier, et approuvé pour une période de six mois.
Par ailleurs, la responsable de la société déclare qu’au moment de l’accident, les chauffeurs n’avaient pas dépassé les normes horaires. Une version confirmée par le chauffeur de l’autocar, qui ne comprend pas qu’on le soupçonne de s’être assoupi au volant.
Il a affirmé avoir perdu le contrôle de son véhicule à la suite de l’éclatement d’un pneu, ce qui a été confirmé par le deuxième chauffeur.
Outre la polémique sur l’origine de ce drame, qui intervient après celui de juillet 2004 (11 morts), les médias belges continuent de faire le suivi de l’identification des victimes et des conséquences du tragique accident sur leurs familles.
La télévision privée RTL-TVI a ainsi diffusé lundi soir un reportage dans lequel elle a souligné la Haute sollicitude de SM. le Roi Mohammed VI à l’égard  des victimes de ce drame, rappelant la décision du souverain de prendre en charge les frais d’hospitalisation et de soins des blessés.
D’autre part, plusieurs familles des victimes à Bruxelles ont reçu, lundi, la visite de l’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Luxembourg, M. Mustapha Salahdine, et du consul général du Royaume à Bruxelles, M. Driss Chabi, qui ont réconforté les proches des victimes et les ont assuré du total soutien des autorités diplomatiques et consulaires marocaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *