Des MRE bloqués au port d’Alméria suite à une insuffisance des rotations

Mardi matin, 6.000 MRE étaient toujours bloqués au port d’Almeria, dont certains depuis quatre jours, suite à la mise hors service pour problèmes techniques du navire "Mistral" de la compagnie maritime COMANAV. Cette situation a provoqué la protestation des voyageurs en attente d’embarquement pour Nador.

La mise hors service de ce navire, d’une capacité de 2.500 passagers, a donné lieu à un overbooking sans précédent pour les compagnies COMARIT et TRANSMEDITERRANEA qui s’étaient trouvées dans l’incapacité d’absorber le flux croissant des passagers.

Le Consul du Maroc à Almeria, Abdelkhalek Atrari, en coordination avec les autorités locales et les responsables du port d’Almeria, s’efforce de trouver une solution à ce problème, invitant les compagnies maritimes à respecter les engagements pris avant le lancement de l’opération Transit-2006.

"Nous espérons que le navire de renfort dépêché ce mardi par la COMANAV depuis Tanger pourra absorber le sur-cumul de passagers occasionné par le retard dans la desserte de la ligne de Nador", a affirmé M. Atrari à la MAP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *