Des télés dans deux mille mosquées pour une  » compréhension correcte » de l’islam

L’objectif est de "rendre accessible la parole des oulémas, éminents et intègres, à l’entendement des citoyens au sein des mosquées qui sont le lieu légal de la prédication et de l’orientation", a déclaré Ahmed Toufiq, ministre des Habous (biens religieux) et des Affaires religieuses, lors du lancement du programme.

Il vise à ce que "la communauté des fidèles la plus large puisse bénéficier d’un enseignement qui contribuera à la compréhension correcte de la religion", a ajouté M. Toufiq, cité par l’agence marocaine Map.

Des cours de prédication destinés aux imams et de religion pour les fidèles seront donnés par le biais de ces télévisions, a expliqué à l’AFP un responsable du ministère des Habous et des Affaires religieuses. Elles devraient également être utilisées pour encadrer le pèlerinage à la Mecque.

Cet enseignement insistera sur les valeurs éthiques (du Coran) et de la Sunna (tradition) du prophète Mahomet ainsi que sur les pratiques du culte, a indiqué la Map.
Les cours devraient être diffusés à partir de samedi, 50 minutes par jour, avant la prière du soir.

Le souverain, qui a le titre de "commandeur des croyants", a donné le coup d’envoi de ce programme, qui a coûté 11 millions de dirhams dans une mosquée à Rabat, devant 600 imams de tout le royaume.

Le pays compte 42.000 mosquées, 40.000 cadres et préposés religieux, et près de 4 millions de fidèles, soit 13% de la population, participent chaque semaine à la prière de vendredi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *