Deux prêts français d’un montant global de 75 millions d’euros au Maroc

Deux conventions ont été signées dans ce sens, jeudi à Rabat, par le Directeur général de l’ONEP, M. Ali Fassi Fihri et le Directeur de l’AFD à Rabat, M. François Lagier, et par ce dernier et le Directeur de l’électrification rurale à l’ONE, M. Abdelghani Baakil, en présence du ministre des Finances et de la Privatisation, M. Fathallah Oualalou, du ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Eau et de l’Environnement, M. Mohamed EL Yazghi et de l’ambassadeur de France à Rabat, M. Jean-François Thibault.

D’un montant de 30 millions d’euros, le prêt accordé à l’ONEP est destiné au financement du programme de généralisation d’accès à l’eau potable et à
l’assainissement.

Le projet couvre une composante "alimentation en eau potable" qui concerne les provinces d’Essaouira, El Jadida, Taounate et Taza, et une composante "assainissement" qui concerne certains centres appartenant au bassin hydraulique du Sebou. Il bénéficiera à quelque 500.000 habitants en matière d’accès à l’eau potable et 80.000 personnes pour ce qui est de l’assainissement.

Le deuxième prêt d’un montant de 45.000 euros octroyé à l’ONE est destiné
au financement de la 2-ème phase de la 4-ème tranche du programme
d’électrification rurale globale (PERG).

Le projet ambitionne l’électrification de 1.321 villages répartis sur les provinces d’El Jadida, Chtouka Aït Baha, Settat, Taza, Taounate, Tiznit, Sidi Youssef Ben Ali et Sefrou. Le nombre de foyers bénéficiaires est de 56.000, soit 363.000 habitants.

Le financement de ce programme est destiné à couvrir, à hauteur de 5 millions euros, l’électrification de 10.000 foyers par kits photovoltaïques, le reste des villages étant programmés par raccordement au réseau électrique national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *