Deux société en lice pour équiper des stades en gazon artificiel

Le marché, portant sur un investissement de 24 millions de dirhams (env. 2,2 millions d’euros) vise à installer le gazon artificiel dans les stades de Oujda, Marrakech, Tétouan, Salé et Khouribga, a indiqué la FRMF.

Le contrat sera conclu dans les prochaines semaines, soit avec Field tours parquet (société franco-canadienne) soit avec Technovia (société portugaise) – la première entreprise étant actuellement favorite pour remporter l’appel d’offre, selon la même source.

La FRMF a décidé d’engager, avec le soutien du gouvernement, des investissements dans le cadre de la mise à niveau du football national et de l’instauration à moyen terme du professionnalisme, a-t-on rappelé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *