Dix villes seront déclarés « sans bidonvilles » début 2007 (Ministre)

Evoquant l’état d’avancement du programme  »villes sans bidonvilles » lors d’un point de presse en marge de la 2-ème rencontre des agences urbaines tenue à Tanger les 18 et 19 décembre, M. Hejira a précisé que la cadence des travaux de ce projet d’envergure a atteint sa vitesse de croisière dans plusieurs villes et que certaines agglomérations en sont à raser les dernières baraques.

 »Dans la ville de Meknès, il a été procédé au rasage de quatre bidonvilles en un seul mois, alors qu’à Fnidek l’opération est presque à son terme avec la destruction des dernières baraques », a affirmé le ministre.

Dans le cadre de ce programme contractuel entre le ministère, les communes et les autorités locales, l’opération de destruction des baraques a atteint une cadence de 25.000 unités par an.  »Notre objectif pour l’année 2007 est de parvenir à 50.000 unités et c’est à notre portée », a assuré M. Hejira.

Concernant la ville de Tanger, M. Hejira a affirmé que le projet se déroule dans les délais impartis et que la ville sera déclarée  »ville sans bidonville » avant fin 2007.

Le programme  »villes sans bidonvilles », qui a été lancé en 2004, cible une population estimée à 277.000 familles vivant dans des baraques dans près de 80 centres urbains à travers le pays. Le coût global de cette vaste opération de relogement s’élève à 20,4 milliards dhs.

Dans la région Tanger-Tétouan, plus de 12.000 familles seront relogées dans le cadre de plusieurs conventions  »villes sans bidonvilles » conclues entre le ministère de l’habitat, les communes et les autorités locales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *