Dr Mustapha Benhamza : «Ces gens ne font qu’entacher l’image de notre pays»

Dr Mustapha Benhamza : «Ces gens ne font qu’entacher l’image
de notre pays»



ALM : La société marocaine se heurte à des manifestations de liberté assez choquantes, comme la tentative de rupture publique du jeûne, la sortie médiatique d’un groupe d’homosexuels marocains. Qu’en pensez-vous?
Mustapha Benhamza : On constate, en effet, l’avènement de différents mouvements modernistes dans notre pays. Ces gens touchent négativement aux valeurs de l’Etat et de la société marocaine au nom d’une liberté sans limites qu’ils s’adjugent. Or, cette liberté absolue n’existe nulle part dans le monde. En France, par exemple, l’Etat n’a pas hésité à interdire le port du voile islamique, sous prétexte que la liberté personnelle a des limites et que ce voile nuit aux valeurs et à l’éthique de la société française. Dans ce sens, la société marocaine n’est pas en reste, elle a également son éthique et ses valeurs. Plus encore, nous appartenons au Monde arabe et cette appartenance nous enracine dans une culture où les valeurs sont tout à fait à l’opposé des revendications de ces individus.

C’est au nom de la liberté d’expression que ces personnes commencent à s’afficher en public. Quelles sont les limites de cette liberté?
Nous sommes avant tout dans un pays musulman et la pratique anarchique de la liberté créera forcément des tensions et ébranlera la conscience collective des cotoyens. C’est là que s’arrête la liberté. Le Maroc est justement un pays de liberté, une vraie liberté, une liberté constructive et dans le bon sens. Pour moi, ces gens qui revendiquent des droits à l’homosexualité ou à la rupture publique du jeûne ne font qu’entacher l’image de notre pays et aller à l’encontre de sa culture et sa religion.

Que dit la loi à propos de ces actes?
La loi exprime la conscience collective des citoyens. Elle traduit exactement ses attentes et sa morale. Ses gens ne peuvent se permettre de choquer la sensibilité générale impunément. La loi est là pour leurs rappeler qu’il n’y a pas de liberté absolue en ce monde.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *