octobre 17, 2017

Efforts conjoints des ministères de l’éducation nationale et de l’intérieur pour assurer le succès de la rentrée scolaire

Selon un communiqué du ministère de l’Education nationale, la circulaire invite toutes les parties concernées à intervenir au moment opportun pour faire face aux difficultés et leur trouver les solutions appropriées, faciliter le retour des élèves aux établissements scolaires notamment en milieu rural, mettre à leur disposition les prestations sociales nécessaires, promouvoir les moyens de transport scolaire et encourager la scolarisation de la fille dans le monde rural.

Afin de pallier le manque de ressources humaines dans certaines régions, la circulaire prône la mise le surplus des fonctionnaires et des agents des collectivités locales, aux niveaux provincial et préfectoral, à la disposition des académies régionales pour l’Education et la Formation ainsi que l’intervention, en cas de nécessité, auprès des parties concernées afin de procurer les livres et les fournitures scolaires nécessaires, d’en contrôler les prix et de prévenir leur monopole par une quelconque partie.

Dans le but de poursuivre la mobilisation des énergies et de mettre à profit les moyens et ressources favorisés par le principe de décentralisation et la déconcentration en tant que choix stratégique, la circulaire a appelé l’ensemble des intervenants à adopter une nouvelle approche axée sur la participation et le partenariat efficients dans l’opération pédagogique afin d’accompagner et d’encadrer la rentrée pédagogique à travers l’encouragement des initiatives et des solutions locales.

L’accent a été également mis sur la nécessité de diversifier les canaux de communication et de dialogue dans la perspective de la révision de la relation organique entre la famille et l’école. La circulaire demande, en outre, aux conseils communaux de participer activement aux réunions des conseils de gestion des établissements scolaires afin de contribuer à favoriser les espaces et les structures nécessaires à la vie scolaire moderne tels les internats, les restaurants, les salles multimédias, les salles de jeux et de sport, les bibliothèques, les outils informatiques et ce, dans le cadre de la mise en uvre des programmes de développement et de mise à niveau urbaine mis en place par les collectivités locales.

Un appel a également été lancé aux académies régionales pour consolider le principe de la concertation avec les collectivités locales lors de l’élaboration des cartes pédagogiques au niveau de la région et de la mise en place du programme pluriannuel d’investissements relatif aux établissements d’éducation et de formation.

Les responsables ont également souligné la nécessité d’accorder davantage d’intérêt à l’aspect extérieur des établissements scolaires à travers notamment l’éclairage public, la sécurité routière, les espaces verts, le déblaiement des ordures, le rafraîchissement des murs extérieurs et l’organisation des tournées policières lors des manifestations organisées dans les établissements scolaires.

La circulaire, qui s’inscrit dans le cadre la solidarité gouvernementale, vise à renforcer la coopération et la coordination entre les secteurs de l’Education nationale et de l’Intérieur, à mobiliser toutes les énergies et les ressources existantes pour favoriser la contribution des collectivités locales au succès du processus de réforme pédagogique et de modernisation de la vie scolaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *