Enquête de conjoncture auprès des ménages : Stabilité de l’Indice de confiance des ménages en 2010

L’opinion des ménages sur l’évolution de la situation des droits de l’Homme au Maroc est largement positive. C’est ce qui ressort de la dernière publication du Haut Commissariat au Plan (HCP) sur les résultats de l’enquête de conjoncture auprès des ménages relatifs au quatrième trimestre de l’année 2010. Dans ce sens, l’analyse de l’évolution, entre 2009 et 2010, de l’opinion des ménages concernant la situation des droits de l’Homme, la protection de l’environnement et la qualité de certains services publics, fait ressortir une opinion «plus positive» sur l’évolution de ces indicateurs. Les soldes relatifs à la situation des droits de l’Homme et la protection de l’environnement ont augmenté respectivement de 8,7 et de 12,3 points, selon le HCP. Aussi, ce dernier relève, toutefois, une opinion plus négative quant à l’évolution de la qualité des soins de santé, le solde y correspondant a baissé de 8 points, et une opinion quasi stable pour ce qui est de l’évolution de la qualité des services de l’éducation et des prestations administratives. Par ailleurs, pour ce qui est de l’Indice de confiance des ménages (ICM), le HCP révèle que l’ICM aura connu en moyenne en 2010 une stabilité par rapport à 2009 et une baisse au quatrième trimestre de 2010. Pour précision, l’ICM est calculé sur la base de sept indicateurs, quatre relatifs à la situation générale et trois à la situation propre du ménage, rappelle-t-on. Il s’agit de l’évolution passée du niveau de vie, la perspective d’évolution du niveau de vie et celle d’évolution du nombre de chômeurs. Il s’agit également de l’opportunité d’achat de biens durables, la situation financière actuelle des ménages, l’évolution passée de la situation financière des ménages et l’évolution future de la situation financière des ménages. Dans ce sens, la valeur moyenne de l’ICM en 2010 s’est établie à 78,1 points contre 78,3 en 2009. En effet, l’ICM (non corrigé des variations saisonnières) a accusé, au 4ème trimestre 2010, une baisse de 4,8 points en comparaison avec la même période de 2009 et de 3,9 points par rapport au trimestre précédent, indique le HCP. Sur un autre plan, «les ménages étaient moins nombreux à considérer le moment opportun pour faire des achats de biens durables», rapporte le HCP qui précise que le solde relatif à cet indicateur a baissé de 1,7 point par rapport au même trimestre de 2009. S’agissant de l’opinion des ménages sur l’évolution passée de leur situation financière, elle «s’est légèrement dégradée», le solde a enregistré une faible baisse de 1,8 point par rapport à une année auparavant. Concernant leur situation financière actuelle et son évolution future, l’opinion des ménages s’est cependant améliorée par rapport au trimestre précédent. L’enquête souligne, également, que les ménages «ont le sentiment que les prix des produits alimentaires ont augmenté et qu’ils augmenteraient davantage dans le futur au cours des 12 prochains mois». Le solde relatif à l’évolution passée des prix a baissé de 1,2 point par rapport au trimestre précédent et de 7,6 points par rapport au même trimestre de 2009.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *