Erreurs de conducteurs à l’origine des accidents de cette semaine

Le premier accident, qui s’est produit samedi dans la commune de Ouled Hassoun près de Benguérir, a fait 13 morts et 24 blessés, tandis que celui survenu lundi sur l’autoroute à l’entrée de Berrechid a fait 8 morts et 22 blessés. Toujours selon les premières données, les véhicules (camion et autocar) en cause dans les deux accidents sont "en excellent état mécanique", a noté M. Ghellab, qui était l’invité lundi soir du journal télévisé de la première chaîne nationale, notant que les enquêtes en cours élucideront les circonstances de ces accidents.

Par ailleurs, le ministre a rappelé le plan stratégique intégré d’urgence de sécurité routière lancé en 2004, faisant remarquer que le nombre de victimes des accidents de la circulation a enregistré une baisse de 11,7 % en 2005 et que durant le premier semestre de l’année en cours, le nombre d’accidents a également connu une diminution.

M. Ghellab a, en outre, fait état de la circulaire conjointe signée par les ministères de la Justice, de l’Intérieur et de l’Equipement et des Transports qui prévoient un ensemble de mesures, notamment l’obligation de la présence de deux conducteurs à bord d’un véhicule assurant un trajet de plus de 500 km, un contrôle plus strict concernant la surcharge, l’immobilisation du véhicule pendant la période de sanction et le retrait du permis de conduire.

Dans le même cadre, le ministre a indiqué que quatre centres de visite technique contrevenants ont été fermés dernièrement, ajoutant que le Parlement va discuter dans les prochaines semaines du code de la route, qui apportera une réponse appropriée aux problèmes posés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *