Événement : Le nouveau Jettou est arrivé

Driss Jettou est un homme heureux. Comblé. L’annonce officielle des résultats du scrutin législatif lors de la conférence de presse du 29 septembre marque pour lui la fin d’une mission qu’il a menée depuis un an environ au pas de charge. Mission difficile s’il en est, celle de préparer les conditions avec les garanties nécessaires d’une consultation législative propre et transparente. La première sous le règne de S.M le Roi Mohammed VI. Pari réussi. Malgré le retard pris dans la proclamation des résultats. C’était peut-être le prix à payer à la volonté de doter le pays d’une carte politique réelle au-dessus de tout soupçon.
Le Parlement issu des législatives du 27 septembre émane pour la première fois du choix des citoyens. Une espèce de droit d’inventaire légitime voulu par les plus hautes instances du pays pour connaître le poids des composantes de la maison Maroc. Les différents partis en lice notamment les anciens, dont la représentativité était jusqu’ici plus supposée que réelle, étaient obligés de jouer le jeu afin de savoir eux aussi ce qu’ils pèsent réellement.
Fin d’une époque. Début d’une autre. Si Driss Jettou a fait un long préambule avant de livrer les résultats définitifs de la liste locale c’était justement pour montrer étape par étape, dans un souci de clarification supplémentaire, la marche du pays vers les sentiers de la transparence. Il fallait prendre acte devant l’opinion publique et les partis politiques du chemin accompli d’une manière déterminée et volontariste.
En tant que superviseur de l’ensemble du dispositif électoral, le ministre de l’Intérieur a contribué à donner un coup de main utile à la transition démocratique au Maroc. L’homme, réputé pour son sens du pragmatisme et du consensus, n’a pas démérité. Il a rempli sa part du contrat dans la sérénité conformément aux engagements pris, loin de toute surenchère ou polémique. Driss Jettou, c’est le parti du sérieux et de l’efficacité. Celui a su incarner par le passé la technocratie dans ce qu’il a de plus avantageux a pris aujourd’hui une épaisseur politique certaine. En un mot, ce processus électoral, inédit dans l’histoire du pays, a forgé un autre Jettou. Le pays a gagné assurément en lui un responsable qui sait faire aboutir en douceur les grands chantiers de l’avenir.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *