Examens Baccalauréat : Mohamed El Ouafa promet d’être ferme contre les tricheurs

Examens Baccalauréat : Mohamed El Ouafa promet d’être ferme contre les tricheurs

A l’approche des examens du Baccalauréat, l’adrénaline des élèves monte. Le département responsable du secteur de l’enseignement, quant à lui, a pris les mesures nécessaires pour assurer le bon déroulement de ces épreuves. Tantôt, il se montre sévère comme c’est le cas pour la triche, tantôt il est laxiste en matière de moyennes (cf. encadré et entretien en p 5). Des positions qui ont été clairement affichées, lundi 4 juin à Rabat, lors d’une conférence de presse consacrée aux épreuves du Baccalauréat. A propos des moyennes, Mohamed El Ouafa a assuré que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour réaliser l’égalité des chances. Dans ce sens, le ministre de l’éducation nationale a précisé que «la correction sera soumise à un comité créé à cet effet». Chose qui contribuera certes à crédibiliser la moyenne obtenue par les élèves. Aussi, la participation des candidats libres sera revue à partir de cette année étant donné que leur nombre a augmenté, en 2012, de 61%. Quant au nombre de candidats qui passent les examens du Baccalauréat, il atteindra, cette année, 451 953 candidats dont 210.991 filles, représentant ainsi 46,68 % de l’effectif global. De plus, l’effectif global des candidats a connu une hausse cette année de 18,2% avec une augmentation de 19,1% pour les filles et 17,5% pour les garçons en comparaison avec la session de juin 2011. En outre, le nombre de candidats de l’enseignement public est de 298.645 avec une augmentation de 5,9 % par rapport à l’année 2011 tandis que les candidats libres représentent 28,48 % avec un effectif global de 128.745 candidats soit une augmentation de 61,1% en comparaison avec l’année 2011. L’effectif des candidats de l’enseignement privé est de 24.563 cette année, enregistrant ainsi une augmentation de 20,46 % par rapport à l’année 2011. A propos de ces candidats, M. El Ouafa a précisé qu’«ils passeront les épreuves dans la même classe aux côtés de ceux issus de l’enseignement public contrairement aux années précédentes». A leur tour, les élèves de la communauté marocaine en Libye ne seront pas en reste puisqu’ils passeront les épreuves du Baccalauréat, dans leur pays d’origine, en langue anglaise du moment que les cours sont donnés en langues arabe et anglaise en Libye. De surcroît, le ministère a engagé, tout comme l’année précédente, deux actions afin de renforcer la communication avec les candidats. A commencer, d’abord, par la diffusion du guide du candidat et, ensuite, la création d’une adresse électronique propre à chaque candidat à travers la plate-forme «Taalim.ma». Ceci étant, la session normale des examens de la 2ème année du Baccalauréat au titre de l’année scolaire 2011-2012 se déroulera pour l’ensemble des filières et des candidats les 12, 13 et 14 juin. Les résultats de la session normale seront dévoilés le 26 juin. Alors que le rattrapage aura lieu les 3 et 4 juillet, quant aux résultats de cette session, ils seront divulgués le 19 juillet. S’agissant des travaux pratiques concernant les candidats libres, ils auront lieu les 20 et 21 juin pour la session normale et le 5 juillet pour la session de rattrapage. Aussi, les délibérations seront organisées les 24 et 25 juin pour la session normale et le 18 juillet pour la session de rattrapage. De plus, les examens régionaux sont prévus les 18 et 19 juin pour l’ensemble des candidats (scolarisés et libres) et l’ensemble des filières en ce qui concerne la session normale et les 3 et 4 juillet pour ce qui est de la session de rattrapage. Alors bonne chance chers élèves !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *