Farouk Iraqi : «Tout cela relève de l’amateurisme»

Farouk Iraqi : «Tout cela relève de l’amateurisme»



ALM : Quelle est votre réaction par rapport à la décision de Yasmina Baddou de fermer plusieurs cliniques privées ?
Farouk Iraqi : Cette décision de la ministre de la Santé de procéder à la fermeture de 13 cliniques privées est ahurissante. C’est une décision grave qui ne peut être prise de manière précipitée sans concertation avec les médecins concernés et surtout sans preuves irréfutables. Ces cliniques ont pour la plupart plus de 20 ans d’ancienneté sans que jamais aucun cas de responsabilité éthique et déontologique n’est été porté à leur encontre.  Comment peut–on  oser jeter les directeurs de ces établissements hospitaliers dans la rue ? C’est une honte. Ces personnes ont été lésées, leur dignité a été bafouée. Il est certain que la fermeture de ces cliniques va provoquer un véritable scandale et susciter la rage de tous les professionnels du secteur privé. Deux plaintes ont d’ailleurs été déposées contre la ministre le lundi 18 juillet.  

Que pensez-vous des inspections menées au sein des cliniques privées ? 
Nous ne sommes pas contre les inspections, bien au contraire, elles doivent se poursuivre. C’est une démarche utile et nécessaire du moment que les règles sont respectées. Mais ce que nous ne comprenons pas c’est pourquoi les hôpitaux publics et les CHU qui connaissent de graves défaillances ne sont pas contrôlés. Il en va de même pour les établissements  de soins relevant d’organismes mutualistes qui continuent d’être écartés. Les inspections doivent être menées au sein de tous les établissements hospitaliers sans exception.

Que pensez-vous de la démarche de Mme Baddou ?
La démarche entamée  par Yasmina Baddou est purement discriminatoire. Il est aussi important de signaler que  les normes auxquelles se sont  référencés les inspecteurs n’ont pas été validées par le Conseil de l’Ordre. Quant aux critères qui ont présidé au choix des établissements à contrôler, ceux-ci  n’ont pas été précisés avant le commencement de l’opération de contrôle. Tout cela relève purement et simplement de l’amateurisme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *