Fès rend hommage à Othman Benjelloun

«Il y a dans la vie d’un homme des jours très beaux mais aussi des jours très difficiles. Aujourd’hui, vous m’avez submergé de très beaux discours et de témoignages, vous m’avez submergé d’émotion». C’est en ces termes que Othman Benjelloun, président-directeur général de BMCE Bank, a remercié toutes les personnalités marocaines et étrangères réunies lors de la cérémonie en son hommage vendredi 4 juin à Fès. Une cérémonie organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et initiée par la Fondation Esprit de Fès et le Centre marocain interdisciplinaire des études stratégiques et internationales (CMIESI) dans le cadre de la 3ème édition du forum sur l’Union pour la Méditerranée (UPM). Ainsi se sont succédé à la tribune les membres d’une pléiade d’amis venus des quatre coins du Maroc et du monde pour souligner les qualités d’un «homme d’affaires affable et créatif qui a accompagné toutes les étapes de l’économie marocaine», a déclaré Mohamed Kabbaj président de la Fondation Esprit de Fès. Après avoir retracé le parcours du P-dg de BMCE Bank et dressé le portrait «d’un homme de la méditation, un homme esthète et d’une grande sensibilité», M. Kabbaj a conclu son témoignage personnel par la lecture d’une phrase extraite de la lettre que Sa Majesté avait adressée M.Benjelloun à l’occasion de sa désignation comme personnalité bancaire par l’Union des banques arabes : «Nous saisissons cette occasion pour rendre hommage au respect et à l’estime dont tu jouis aussi bien à l’intérieur du Maroc qu’à l’extérieur, et à tes valeurs de fierté nationaliste et de citoyenneté engagée, de travail sérieux d’esprit d’initiative et de persévérance». Et d’ajouter dans une autre phrase de la même lettre «Que cet hommage soit non seulement un honneur mais aussi un engagement et une impulsion pour plus de dévouement de consécration de la culture de l’entreprise et de la citoyenneté». André Azoulay, conseiller de SM le Roi a souhaité pour sa part remercier M. Benjelloun «pour avoir fait jouer le Maroc dans la cour des grands, celle de la réussite grâce à de l’audace, la conquête et la liberté dont tu a fait preuve tout au long de ta carrière». Et d’ajouter : «Avec Leila Meziane votre épouse, la Fondation BMCE a eu l’audace dès le départ de venir sur des terrains que d’autres n’osaient pas encore aborder, celui de l’éducation mais aussi , celui de toutes nos cultures». Par ailleurs, plusieurs personnalités de l’étranger ont tenu à participer à cet hommage reflétant le rayonnement international de la réussite de M. Benjelloun. Le témoignage par transmission satellitaire du président du Sénégal, Abdoulaye Wade en fait partie: «Vous avez rendu de grands services au Maroc, mais avez aussi contribué au développement de l’Afrique en particulier au développement du Sénégal où vous avez investi dans le financement de grands projets». Dans un message similaire, Henry Kissinger, ancien secrétaire d’État américain a également a loué, les qualités humaines et professionnelles de M . Benjelloun, qui est l’un des membres les plus actifs du Centre des études stratégiques et internationales. Pour sa part, Frédéric Mitterrand, ministre français de la Culture a mis en exergue l’implication de M. Benjelloun et son épouse Leïla Meziane Benjelloun dans le domaine de l’éducation. A ce titre, il a remis, au nom de son pays, respectivement à M. Benjelloun et son épouse les insignes de commandeur et d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Pour rappel, à travers la Fondation BMCE banque présidée par Leila Meziane Benjelloun depuis 1995 , plus de 130 établissements scolaires ont été construits dans le cadre du programme Maderasat. Com. Le nombre de bénéficiaires s’élève à plus de 14.000 élèves dans le préscolaire et le scolaire. Rien qu’en 2009 l’institution a investi 180 millions DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *