Fouad Ali El Himma crée les conditions de lancement d’un nouveau parti politique

Fouad Ali El Himma crée les conditions de lancement d’un nouveau parti politique

Fouad Ali El Himma s’achemine vers la création d’un parti politique. C’est désormais officiel. Un communiqué rendu public, jeudi 17 janvier, trace les contours de cette formation en affirmant un certain nombre de valeurs politiques.
Onze personnalités ont signé ce communiqué fondateur intitulé : « Pour un mouvement de tous les démocrates». Un document de base qui définit les grandes lignes idéologiques de ce mouvement. Mais, déjà, les signatures reflètent, à elles-seules, la tendance du parti : il se veut rassembleur, ouvert à toutes les potentialités nationales aspirant à contribuer à la dynamique de développement du pays. Entrepreneurs, intellectuels, militants des droits de l’Homme, managers…composent le noyau dur de la nouvelle configuration. «Des citoyennes et des citoyens de divers horizons professionnels, intellectuels et culturels, et de différentes sensibilités politiques et associatives, se sont réunis à plusieurs reprises durant ces dernières semaines pour débattre les défis, questions, enjeux et attentes se rapportant à la situation politique nationale, y compris les enseignements des dernières élections législatives». Des réunions qui ont été couronnées, selon le texte en question, par la décision des participants de prendre l’initiative de créer un cadre d’action qui leur permettrait d’«œuvrer pour l’émergence d’un élan démocratique rénové». Un cadre ouvert à tous ceux qui voudront le rejoindre. Une condition est, cependant, requise : avoir la profonde conviction de la nécessité «de dépasser les attitudes de démission et de passivité, et d’œuvrer avec volontarisme pour le renforcement de l’engagement responsable face aux attentes des citoyens et aux grands défis de la Nation».
Le projet porté par ce rassemblement est clair : combler le «déficit de mobilisation des élites nationales dans l’encadrement des citoyens et dans la participation de ceux-ci à la construction de leur avenir». Un manque de mobilisation que les auteurs du communiqué considèrent comme un frein à la consolidation et à la sauvegarde «des acquis et les réalisations de notre pays en matière de démocratisation et de développement».  
Le «Mouvement de tous les démocrates» se veut aussi une plate-forme capable de regrouper tous ceux qui veulent contribuer à l’élan de démocratisation et de développement que connaît le Maroc. Une plate-forme qui n’exclut aucune tendance partisane puisqu’elle se revendique d’une seule idéologie : l’intérêt national. «Les participants affirment avec force la nécessité d’une initiative nationale ouverte à tous les démocrates, indépendamment de leurs appartenances partisanes, celle d’un mouvement, dont les fondamentaux de la Nation marocaine sont le socle, les valeurs démocratiques sont la référence, les constituants de notre identité plurielle et de notre authenticité sont le credo, la modernité est l’horizon», indique le communiqué. Une initiative, précisent ses initiateurs, «qui adopte le langage du réalisme et le souci de proximité comme principes d’action». 
Une initiative pour un mouvement de tous les démocrates.
La scène politique marocaine va suivre avec intérêt la suite de cette affaire car les développements qui peuvent surgir se feront irrémédiablement au détriment des formations politiques existantes accusées implicitement de ne pas remplir tous les espaces. Il est plus que probable que des hommes politiques plus ou moins connus rejoindront cet appel et il n’est pas exclu que des formations politiques existantes et qui n’ont pas eu de succès en tant que telles puissent rejoindre cette dynamique afin d’y être recyclées.  Une force d’aspiration voire de siphonage – de ce qui est siphonable – du champ politique est entrée manifestement en action.



 Les signataires du communiqué


• Aziz Akhannouch
• Ahmed Khchichine
• Salah El Ouadie El Assafi
• Khadija Rouissi
• Fouad Ali Al Himma
• Mustapha Bakkoury
• Rachid Talbi Alami
• Mohamed Cheikh Biadillah
• Hakim Benchamach
• Habib Belkouch
• Hassan Benaddi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *