France : un jeune marocain dans le coma après s’être pendu en centre de rétention

Le jeune homme, Omar Toufik, "est dans un état critique", a déclaré le préfet du département de la Sarthe, Michel Camus, lors d’une conférence de presse.
Il a été transporté au centre hospitalier de la ville du Mans après avoir été retrouvé pendu par des surveillants qui lui apportaient son petit déjeuner mercredi.
Le jeune homme a une compagne française de 18 ans, enceinte, a indiqué le préfet.

Arrivé au Mans en 1999, Omar Toufik, dont la famille se trouve au Maroc, fait l’objet d’une procédure de reconduite à la frontière, selon la préfecture.
Il n’avait pas fait de démarche pour régulariser sa situation, selon la même source.

Arrêté pour une infraction à la législation contre les stupéfiants (il fumait du hashich), le jeune homme avait été placé mardi en centre de rétention.
Toufik "vivait au Mans depuis plusieurs années et a donc dû éprouver un sentiment de désespoir dont il aurait fallu évaluer le risque avant même son placement dans le local de rétention", a estimé Yves Cottereau, qui préside la section locale e la Ligue des droits de l’Homme.

"L’assistance (avocat, association, famille ou ami) de toute personne placée en rétention administrative devrait être un impératif absolu et immédiat", a-t-il ajouté.
Une information judiciaire a été ouverte par le parquet du Mans.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *