Fuites des épreuves du baccalauréat : peines de prison pour 14 personnes

Ainsi le tribunal a condamné deux personnes à une peine d’emprisonnement de 3 ans fermes assortie d’une amende de 5000 dhs et une autre à 2 ans de prison ferme assortie d’une amende de 5000 dhs.

La même juridiction a condamné deux autres prévenus à un an de prison ferme assortie d’une amende de 2000 dhs et un autre à 6 mois de prison ferme avec une amende de 1000 dhs alors que 8 autres personnes ont écopé de 4 mois de prison ferme et 1000 dhs chacune.

Les mis en cause sont poursuivis notamment pour corruption, divulgation du secret professionnel, détournement frauduleux des épreuves, complicité et fraude à l’examen.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *