Grippe porcine : quatre millions de doses de Tamiflu commandées

Mardi 5 mai, un membre de l’équipage commercial du vol Casablanca-Milan s’est plaint de douleurs pendant le vol. Dans un communiqué rendu public mercredi matin, la Royale Air Maroc rassure en précisant qu’aucun cas de grippe porcine n’a été suspecté chez son personnel. «Arrivé à Milan, le médecin de l’aéroport l’a examiné. Le diagnostic médical a fait ressortir des problèmes au niveau des reins , correspondant à une maladie chronique dont souffre l’intéressé depuis des années. Pour apaiser sa douleur, le médecin lui a administré un traitement et l’a autorisé ensuite à repartir sur le même vol», selon la RAM. Dès son retour au Maroc, l’intéressé a été aussitôt pris en charge par le service médical de la RAM qui a alors procédé à un examen minutieux. Sa température, prise à deux reprises, a été jugée normale. «Le service médical de la RAM a constaté que durant le vol, il n’a à aucun moment présenté le moindre signe pouvant présupposer qu’il soit atteint de grippe A-H1N1. La maladie dont l’intéressé souffrait ce jour était connue de notre service et figurait dans son dossier médical. Cela a permis de lui administrer sur place les médicaments nécessaires avant de l’évacuer vers la clinique qui l’a dès lors pris en charge selon les procédures en vigueur», poursuit le communiqué. La mobilisation continue pour tenter d’éviter le pire. Une enveloppe de 852 millions de dirhams a été débloquée pour appuyer le plan d’action national pour la prévention de la grippe porcine. Mardi, la ministre de la Santé,Yasmina Baddou a indiqué à la Chambre des conseillers que 528 millions de dirhams seront réservés à l’achat de 4 millions de doses de Tamiflu qui au même titre que le Relenza constituent les deux seuls médicaments capables de lutter contre le A-H1N1. Le Maroc dispose actuellement d’un stock d’un million de doses. A noter que la durée de la validité de ce médicament est de 5 ans. Celle-ci peut être prorogée de 2 ans après des tests d’analyse. Son prix de vente en pharmacie est de 334 dirhams. Le Maroc importe ce médicament de Suisse par le groupe pharmaceutique bâlois Roche. Par ailleurs, 20 millions de dirhams sont consacrés pour l’achat de masques de protection. Le Maroc dispose actuellement de 3 millions de masques de protection. La ministre de la Santé n’a pas manqué de rappeler à cette occasion que le gouvernement a pris toutes les mesures nécessaires pour faire face contre la grippe porcine et ce dès l’annonce de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la détection du premier cas de grippe au Mexique. «Un système de détection et de suivi a été mis en place pour permettre le contrôle quotidien des personnes entrant sur le territoire marocain, notamment ceux en provenance des pays ayant enregistré des cas de grippe porcine», a souligné Mme Baddou. Et de poursuivre que «malgré la non-détection de cas de cette maladie au niveau national, l’ensemble des services gouvernementaux ont été mobilisés pour faire face à cette éventualité, notamment à travers l’intensification du contrô le dans tous les points de passage terrestres, aériens et maritimes».
Selon un dernier bilan diffusé mercredi par l’OMS, le nombre de cas de grippe porcine confirmée dans 22 pays s’élève à 1.516 et 30 morts. Les autorités américaines ont annoncé mardi un deuxième cas mortel, qui n’était pas encore comptabilisé par l’OMS mercredi matin. Le bilan reste inchangé au Mexique, aux Etats-Unis, en Espagne et au Royaume-Uni. Le Canada enregistre 25 cas avérés supplémentaires. Le Guatemala entre dans la liste des pays officiellement affectés par la maladie, avec un cas diagnostiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *