Groupe Banque Populaire : un produit net bancaire en croissance de 10,1%

«Le Groupe Banque Populaire ne cesse de manifester sa forte dynamique de développement et de rentabilité et consolide, aujourd’hui, sa position de leader au sein du système bancaire marocain». C’est par ces propos que Mohamed Benchaaboun, président-directeur général de la Banque centrale populaire (BCP), a commencé à présenter les performances de son groupe lors de l’annonce des résultats annuels du groupe au titre de l’année 2009, lundi 29 mars 2010, à Casablanca. En effet, l’exercice 2009 de la Banque Populaire a été marqué par des performances appréciables, et ce grâce à une dynamique commerciale bien pensée ainsi qu’un’ une solidité financière renforcée. De ce fait, le groupe, incluant Crédit Populaire du Maroc, les filiales ainsi que les fondations, a affiché à fin 2009 des performances financières notables, avec un résultat net consolidé de 2,9 milliards DH. Pour sa part, le résultat net social du crédit populaire maintient sa progression. «Ce résultat net social a enregistré une croissance de 8% par rapport à fin 2008. Il s’élève ainsi à un montant de 2,7 milliards DH», a déclaré M. Benchaaboun. Dans cet optique de croissance, le produit net bancaire s’est situé à 9 milliards DH avec un affermissement de 10,1%. Selon M. Benchaaboun, «cette progression résulte d’un accroissement favorable des différentes composantes du PNB, porté par une dynamique commerciale de tous les pôles métier». Par ailleurs, l’assise financière du groupe s’est renforcée avec des Fonds propres consolidés se situant à 25,3 milliards DH.  Comparativement à la même période en 2008, ce volet a enregistré une progression de 21,4%. «Cette performance a permis au groupe de saisir de larges opportunités de croissance et d’accompagner sa stratégie de développement», a ajouté le président-directeur général de la BCP. Concernant l’activité d’intermédiation, la Banque Populaire se situe toujours en tête. Et ce, en détenant 27% des parts de marché. Dans ce sens, les dépôt de la clientèle se sont accrus de 6,2% en 2009 soit un montant de 161,4 milliards DH.
Quant au marché des marocains du monde, le Groupe Banque Populaire confirme son leadership avec un volume de dépôts de 64,7 milliards DH et une part de marché de 53,3% «Cette dynamique est appuyée à titre principal par la mobilisation de la force de vente et l’extension du réseau de proximité à 857 agences, soit l’implantation la plus dense du secteur, la mieux équipée en Guichets Automatiques Bancaires (949 GAB) et la plus ancrée dans les régions du pays», explique M. Benchaaboun. Et de poursuivre : «le Groupe Banque Populaire a poursuivi son engagement dans le financement du tissu économique du pays, en affichant un accroissement des crédits à l’économie de 13,5% à 131,5 milliards DH». Cette évolution soulevée a permis, par ailleurs, la consolidation de la part de marché du groupe en crédits à l’économie à 23%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *