Habib El Malki : «Le pragmatisme ne doit pas conduire à une remise en cause de notre identité»

Habib El Malki : «Le pragmatisme ne doit pas conduire à une remise en cause de notre identité»

ALM : Quel est l’ordre du jour du Conseil national de l’USFP qui se tiendra ce week-end ?
Habib El Malki : Il y a principalement deux questions. La première porte sur la perspective de développement politique à la lumière des résultats des dernières élections. La seconde porte sur la réorganisation du parti sur la base de sa modernisation et de l’approfondissement de la démocratie interne. La tenue du Conseil national est un moment important dans la vie du parti d’autant plus qu’il joue le rôle du Parlement du parti en tant qu’instance délibérative. Ceci est d’autant plus important que la composition du Conseil national couvre toutes les composantes du parti, dont les responsables de l’organisation aux niveaux régional et provincial, les parlementaires, les jeunes et les femmes et les représentants des principales catégories socioprofessionnelles.

La place de l’USFP dans la majorité actuelle sera-t-elle débattue lors du Conseil national ?
Débattre de la ligne politique englobe toutes les questions liées à notre participation au gouvernement et aux résultats des élections qui ont marqué 2009. Et la question de la participation doit s’inscrire dans une approche globale. Il ne faut pas la considérer comme une action isolée.
Il y a aussi un autre aspect qui concerne les alliances. Le Conseil national sera l’occasion de rappeler qu’il y a des lignes rouges à ne pas dépasser parce que nous sommes un parti porteur d’un projet de modernité et de démocratie. Le pragmatisme dans ce domaine ne doit pas conduire à une remise en cause de notre identité.

Qu’en est-il des résolutions du 8ème congrès national du parti ?
Le Conseil national se tient un an après la tenue du 8ème congrès national. Et il est tout à fait normal que le bureau politique en tant qu’exécutif rende compte de toutes ses activités dans le cadre de la mise en œuvre des principales résolutions adoptées par le Conseil national concernant la ligne politique et les problèmes liés à l’organisation. Nous sommes un parti démocratique et le débat habituel permettra une meilleure appréciation du premier bilan que le bureau politique soumettra au Conseil national.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *