Hafid Benhachem : 86% des incarcérés sont âgés entre 21 et 50 ans, soit la tranche active de la société

Hafid  Benhachem : 86% des incarcérés sont âgés entre 21 et  50 ans, soit la tranche active de la société

60,17 % condamnés à des peines de 2 ans ou moins
Selon M. Benhachem, le nombre des condamnés à des peines de 2 ans ou moins a atteint 34.337, ce qui représente 60,17% de l’ensemble des détenus, alors que celui des prisonniers dont la peine varie entre plus de 2 ans à 10 ans est de 16.776 personnes (29,40%). Le nombre des condamnés à des peines lourdes, de plus de 10 ans à 30 ans, n’est que de 5.176 détenus (9,07%), celui des condamnés à perpétuité se chiffre à 662 détenus (1,16%). Les détenus condamnés à la peine de mort, quant à eux, sont au nombre de 111 (0,19%), a expliqué Hafid Benhachem, le délégué général de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, lors de la présentation, mardi devant la commission de justice, législation et droits de l’Homme à la Chambre des représentants, du projet de budget de son département au titre de l’année 2013.

79,33% de détenus sont analphabètes
Selon M. Benhachem, 79,33 % de détenus sont analphabètes ou possèdent un niveau d’études faible, ce qui, selon M. Benhachem, entrave leur réinsertion sociale, notamment en ce qui concerne la formation professionnelle et l’éducation.
En outre, le délégué a fait savoir que le nombre de détenus décédés dans les prisons a atteint 112 en 2011 contre 115 en 2010. Les cas de suicide se sont établis à 9 en 2011 contre 7 cas en 2010.
Les établissements pénitentiaires sont au nombre de 73 selon le délégué, dont 3 prisons centrales, 58 prisons locales, 4 centres de réforme et de réinsertion et 8 prisons agricoles. Evoquant la saisie d’objets interdits en prison, le délégué général a expliqué qu’environ 6.751 cas de saisie de drogues ont été effectués, ainsi que plus de 26 cas de saisie de téléphones portables et plus de 5.000 cas de saisie de sommes d’argent.

Les délits financiers et de trafic de drogue représentent 53, 49 %
Les données se rapportant à la nature des délits font ressortir que les délits financiers et de trafic de drogue représentent 53,49% de l’ensemble des délits commis, a indiqué Hafid Benhachem, précisant que les délits contre les personnes et contre l’ordre public représentent 31,29%.
Quant à l’âge et le sexe des détenus, le délégué général a expliqué que 86% des incarcérés sont âgés entre 21 et 50 ans, soit la tranche active de la société. 8% des détenus ont entre 13 et 20 ans et seulement 6% ont plus de 50 ans.
Le taux des détenues femmes est de 2,4% seulement (1.722 détenues) contre 97,6% de prisonniers hommes (68.953).

La loi de Finances 2013 consacre 1,8 milliard DH aux prisons : Le budget consacré à la délégation générale à l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion par le projet de loi de Finances au titre de l’année 2013 s’élève à quelque 1,8 milliard DH avec une augmentation de 4,72% comparé à l’année précédente. Dans sa note de présentation du PLF 2013, le gouvernement explique que son action pour 2013 en matière de modernisation de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion des détenus s’articule autour de plusieurs axes. Il est question de la mise à niveau des conditions de vie et d’hébergement de la population carcérale à travers notamment l’amélioration des conditions d’hébergement de la population carcérale en augmentant la surface moyenne réservée à chaque détenu; de la qualité et la quantité de l’alimentation en améliorant la ration alimentaire qui ne dépasse pas actuellement 14,5 DH par détenu et par jour; des conditions d’hygiène des établissements pénitentiaires, en portant le budget qui leur est alloué à 50 centimes par détenu et par jour en 2013 au lieu de 30 centimes actuellement; des soins médicaux en portant le budget qui leur est alloué à 1,2 DH par détenu et par jour au lieu de 1 DH actuellement.
loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *