Hamid Jmahri : «Nous n’avons pas de crainte stratégique»

Hamid Jmahri : «Nous n’avons pas de crainte stratégique»

Selon Hamid Jmahri, membre du bureau politique de l’USFP, c’est la première fois que le secrétaire d’un parti est nommé ministre de l’intérieur. Dans l’histoire du Maroc, le seul membre d’un parti qui a été ministre de l’intérieur fut M. Laghzaoui de l’Istiqlal au lendemain de l’indépendance. Et d’ajouter : «On a toujours eu droit pour ce poste à des profils de militaire ou des gens proches du Palais. Ainsi il faut saluer qu’il soit désormais possible qu’un homme politique assure cette fonction. Le mythe du ministère de la souveraineté prend fin». Il demeure un paradoxe, estime M. Jmahri : «Dans un pays comme le nôtre, l’histoire de ce ministère est entachée, ce département n’a pas toujours été neutre. Il  a une aura particulière, il est omniprésent. Ainsi on espère que M. Leanser, le nouveau ministre de l’intérieur,  prendra ses distances avec son parti et fera la part entre la gestion politique et administrative de ce département en toute neutralité. Surtout en ce qui concerne la gestion des collectivités locales où il y a un véritable amalgame dans l’imaginaire populaire entre la gestion administrative et sécuritaire». M. Jmahri ajoute : «Le ministère de l’intérieur est un véritable fonds de l’état. Et ce dans le double sens : fonds financier et fond symbolique. Qu’un politique préside aux destinées de ce ministère est un petit pas dans le champ politique mais un grand pas pour l’Etat». «Aujourd’hui, on constate une certaine institutionnalisation de ce ministère, une maturité, une professionnalisation de ses services, qui sont de plus en plus autonomes», souligne ce membre du bureau politique de l’USFP. Et de conclure : «Mais chez nous à l’USFP, nous n’avons pas de crainte stratégique. Le ministre délégué  Charki Draïss représente une gageure, un garde-fou pour assurer la neutralité de la gestion de ce ministère, ce en plus de l’éveil démocratique des citoyens et du rôle de l’opposition qui contrôle le travail du gouvernement».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *