Hassan Derham : Le gros poisson du sud

Hassan Derham : Le gros poisson du sud

Il est à la fois député parlementaire et riche et prospère homme d’affaires. Issu d’une vieille lignée de grands négociants du sud du Royaume, Hassan Derham passe pour être le véritable artisan -côté marocain– du partenariat initié il y a quelques mois entre les provinces du Sud, les Canaries en Espagne et les Açores au Portugal. D’ailleurs, il avait multiplié les sorties, avec un zèle sans pareil, lors de la conclusion de ces accords. Des sorties où le politique donnait la réplique à l’économique.
Parlementaire affilié au Rassemblement national des indépendants (RNI) d’Ahmed Osman, Hassan Derham n’a pas hésité à abandonner sa casquette RNI pour une autre, celle du Mouvement populaire. Le choix du moment est loin d’être fortuit, la raison ayant conduit à ce retournement de veste l’était encore moins.
Le chef du MP Mohand Laenser, actuel ministre de l’Agriculture, s’est vu adjoindre dans le cadre du dernier remaniement gouvernemental le portefeuille des Pêches maritime qui était occupé par le RNI Taïeb Ghafès. Il faut être un fin politique pour oser un tel retournement de veste et passer comme un poisson dans l’eau entre les mailles des filets de la politique à la marocaine. C’est que M. Derham a ceci de particulier qu’il suit d’abord le mouvement du poisson avant de s’engager dans n’importe quelle aventure partisane.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *