Hommage de la France aux combattants Marocains à Marseille

Lors d’une cérémonie devant un monument dédié aux tabors marocains et érigé en 2002, et qui s’est déroulée en présence du président de la communauté urbaine de Marrakech, Omar El Jazouli, M. Mekachera a salué " l’engagement de ces hommes d’exception, la génération et l’abnégation de ces valeureux soldats qui ont combattu pour rendre à la France sa souveraineté, sa grandeur et sa liberté" .

" C’est très émouvant que la ville de Marseille ait la reconnaissance de ce sacrifice. Par leur nombre et leur courage, ils ont joué un rôle capital. Nous en sommes fiers" , a déclaré de son côté M. Omar El Jazouli, dont la ville est jumelée avec Marseille.

Du 20 au 28 août 1944, trois groupements de tabors marocains (TBM), parmi les 86.000 Marocains ayant combattu dans les rangs des armées françaises de libération, participèrent aux combats pour la libération de Marseille " au prix d’un sacrifice énorme" .

Quelque 133 combattants avaient trouvé la mort. " Les tabors étaient au premier rang lors du débarquement en Provence à partir du 15 août" , a tenu à rappeler pour sa part le sénateur-maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin (UMP-droite), soulignant le " devoir de mémoire"  et " la reconnaissance du sang versé, pour que nous puissions être des hommes libres".

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *