Immobilier : Près de 9,83 milliards DH de prêt Fogarim accordés à fin juillet 2011

Les ménages marocains continuent de manifester leur engouement pour le crédit Fogarim. Ils étaient plus de 67.431 ménages à bénéficier de cette garantie à fin juillet 2011. Ce chiffre mis en relief par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers ( FNPI) démontre un total de près de 9,83 milliards de dirhams de prêt accordés. Dans ce sens, le nombre de dossiers garantis s’est élevé en juillet 2011 à 741 prêts contre 745 prêts une année auparavant, affichant un léger repli de 0,53%. Fogarim, qui est une solution financière dédiée aux ménages à revenus faibles, a joué un grand rôle dans la promotion de l’habitat social et dans l’application du programme «Villes sans bidonvilles». A fin juillet 2011, le bilan du programme des logements sociaux affiche une nette évolution. Près de 736.037 conventions ont été signées à cette date. De même, 139.498 logements sont autorisés et 92.100 logements déjà mis en chantier. Par région, Marrakech Tensift Al Haouz s’accapare la part du lion avec un total de 178.114 unités, soit 24,2% des conventions signées. La région du Grand Casablanca se positionne, quant à elle, en seconde position en terme de production de logements sociaux. La région compte près de 127.700 unités, soit une part de 17,35% au moment où Tanger-Tétouan occupe le troisième rang avec plus de 122.000 unités et une part de 16,6% des conventions signées. Concernant le programme «Villes sans bidonville», la fédération nationale des promoteurs immobiliers montre à travers ses indicateurs mensuels que près de 239.056 ménages ont bénéficié dudit programme à fin juillet 2011, soit 62,6% du total des ménages concernés et qui s’élève à 348.414 ménages. Pour la même date, 43 villes ont été déclarées alors que 85 villes sont concernées par le programme. Notons que le nombre d’unité produite durant le premier semestre 2011 a atteint les 67.072 demeures dont 41.423 unités d’habitat social. Une production en légère hausse par rapport à la même période 2010 dont le bilan a affiché un total de 68.936 unités y compris 40.755 unités sociales. Pour sa part, le nombre d’unités mises en chantier s’est situé, au premier semestre 2011, aux alentours de 193.538 unités dont 96.653 unités sociales et économiques, contre 136.086 unités au premier semestre 2010, dont 87.845 unités sociales. En outre, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers souligne dans son bilan que l’encours des crédits à l’immobilier a enregistré un accroissement de 9% durant le premier semestre 2011. A cet effet, le montant global de crédits à l’immobilier est évalué à 199,50 milliards de dirhams alors que celui du concours à l’économie a avoisiné les 741,65 milliards de dirhams, soit un taux de contribution de 26,9%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *