Imtiaz : l’ANPME s’accorde une deuxième chance

Le programme Imtiaz entame sa deuxième édition. Dans ce sens, un appel à projets a été lancé, lundi 14 juin 2010, en faveur des entreprises intéressées. Inscrite dans le cadre du Pacte national pour l’emergence industrielle (PNEI), cette deuxième édition connaîtra une nouveauté notamment sur le plan du partenariat financier. Ainsi, six banques nationales participeront, en cette phase, à la mise en œuvre de ce programme d’appui dédié aux PME nationales, selon un communiqué de l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME). Il s’agit en l’occurrence d’Attijariwafa bank, la Banque populaire, la BMCE Bank, la Banque marocaine du commerce et de l’industrie, le Crédit du Maroc et la Société Générale. Concernant la candidature, les entreprises intéressées peuvent retirer le dossier d’appel à projets sur le site de l’ANPME ou auprès de l’une des banques partenaires, à partir du 14 juin 2010. De même, la date limite de la déposition des dossiers est fixée avant le 24 septembre prochain. Le programme Imtiaz, décliné en compétition nationale, vise les entreprises nationales à fort potentiel de croissance, qui sont porteuses de projets de développement et nécessitant un appoint financier pour accéder au crédit bancaire. Le but étant de permettre à 50 entreprises annuellement d’atteindre des paliers supérieurs en termes soit de chiffre d’affaires, de valeur ajoutée, soit de création d’emplois, d’introduire de nouvelles technologies, ou d’induire un impact structurant sur les branches ou les filières dans lesquelles elles opèrent. Engagé dans le processus du renforcement de la compétitivité des PME, l’Etat offre aux entreprises sélectionnées une prime à l’investissement qui complète le montage financier de leur projet. Cette prime est de 20% du montant de l’investissement total et peut atteindre jusqu’à 5 millions DH. Les entreprises retenues seront, quant à elles, tenues d’apporter au minimum 20% en fonds propres du financement du projet de développement, le reliquat étant octroyé par une banque partenaire d’Imtiaz. Par ailleurs, la première édition d’Imtiaz a connu la participation de 28 entreprises. Ces dernières ont présenté des projets de développement par l’entremise des trois banques partenaires, à savoir Attijariwafa bank, la Banque populaire et la BMCE Bank. Durant cette période, 18 projets ont été retenus pour un investissement global de 390 millions DH. Ces projets devraient générer, sur les 5 prochaines années, un chiffre d’affaires additionnel de 3,9 milliards DH, une valeur ajoutée supplémentaire de 1,6 milliard DH et 1281 nouveaux emplois. Le montant global de la prime Imtiaz, allouée aux entreprises bénéficiaires de la première édition, s’élève, pour sa part, à 57 millions DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *