Indice mondial de compétitivité : Le Maroc 73ème au niveau mondial

Indice mondial de compétitivité : Le Maroc 73ème au niveau mondial

Selon le rapport 2011-2012 sur la compétitivité mondiale, le Forum économique mondial classe le Maroc en 73ème rang sur 142 pays. D’après ce classement, le Maroc a amélioré son positionnement de deux places ( 75ème rang sur 139 sur la période 2010-2011). Par ordre d’indice, le Royaume est classé 28ème en terme d’économie stimulée par l’efficacité (efficiency driven economy). Cette évaluation s’est faite sous des critères déterminés en l’occurrence le perfectionnement des activités commerciales dans lequel le Maroc occupe le 79ème rang, le renforcement de l’efficience (83ème position) ainsi que les équipements de base dont le Royaume est sondé 54ème. Le rapport 2011-2012 sur la compétitivité mondiale a souligné les principaux obstacles dont souffre le Maroc. L’accès au financement reste la principale entrave au niveau national. Se référant à un sondage organisé dans le cadre de l’élaboration du rapport, 17,7 % des professionnels ont classé la corruption comme second obstacle, tandis que 11,6 % ont attesté que l’infrastructure reste inadéquate. 10 % des interviewés ont mis l’accent sur les lenteurs bureaucratiques et 9,4 % sur la lourdeur des taxes. Sur le plan africain, le Maroc se trouve à la 5ème place, surclassé du Rwanda ( 4ème au niveau africain et 70ème sur le plan mondial). Les Iles Maurice arrivent en 3ème rang précédant ainsi l’Afrique du Sud qui occupe, au niveau africain, la seconde place. Toutefois, la Tunisie arrive en tête des dix économies africaines les plus compétitives. Le Printemps arabe n’a pas réussi à déclasser ce pays maghrébin, 40ème au niveau mondial. Cependant, la révolution a eu un impact négatif sur l’Égypte. Ce pays enregistre la plus forte régression du classement. Selon le rapport du Forum économique mondial, l’Égypte a perdu 13 places pour se situer sur la période 2011-2012 en 94ème position contre 81ème en 2010-2011. Notons que la Suisse a maintenu pour la deuxième année consécutive son classement, se plaçant ainsi à la tête des 142 pays sujets à l’étude. Le Singapour a décroché pour la période 2011-2012 le deuxième rang du classement des compétitivités mondiales. Figure également sur le Top 5 mondial la Finlande (4ème) et les États-Unis (5ème ), dont l’indice mondial de compétitivité est en repli pour la troisième année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *