Ismaïl Alaoui : «Le PAM ne fait que rappeler une évidence»

Ismaïl Alaoui : «Le PAM ne fait que rappeler une évidence»


ALM : Le Parti Authenticité et Modernité a rassuré le gouvernement du maintien de sa position dans l’opposition. Quelle est votre  analyse ?
Ismaïl Alaoui : Je pense qu’il n’y a pas lieu de rassurer de quoi que ce soit. Le PAM a réaffirmé qu’il est toujours dans l’opposition. La question que je me pose est celle de savoir pour quelle raison le PAM a fait ce communiqué. Chacun sait que le PAM est positionné dans l’opposition.Le PAM ne fait que rappeler une évidence. Le fait de rendre public un communiqué pour dire cela est inutile. C’est comme si quelqu’un disait que le PAM allait changer de positionnement. Cela doit donc avoir une autre signification.

Que pensez-vous du fait que le PAM entend orienter l’action du gouvernement vers l’intérêt général?
Je vous rappelle que, d’une manière générale, l’action d’un gouvernement consiste en la satisfaction de l’intérêt général. Le point de vue du PAM est un point de vue respectable. Mais il ne fait là, encore une fois, que rappeler des évidences. C’est gentil de sa part de le rappeler mais, je pense que le PAM ne fait que du remplissage, en quelque sorte. En plus, le fait de dire aujourd’hui que l’opposition est plus forte et que le gouvernement doit lui faire plus attention est encore prématuré.

Certains partis de la majorité ont voté pour l’opposition lors de l’élection du président de la deuxième Chambre. Cela ne remet-il pas la cohérence de la coalition gouvernementale?
Cette question n’a rien à voir avec la cohérence de la coalition gouvernementale. La Chambre des conseillers n’est qu’un maillon de la structure. En plus, il ne s’agit pas de la première fois où un membre de l’opposition occupe le perchoir de la deuxième Chambre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *