Jettou exprime ses dernières volontés

La rentrée politique a été marquée par la tenue, jeudi dernier, d’une réunion du conseil de gouvernement consacrée à l’adoption de plusieurs projets de textes de loi dont un décret-loi supprimant le service militaire obligatoire.
Lors de ce conseil de gouvernement, où le démantèlement du groupe "Ansar al Mahdi" a été à l’ordre du jour, le Premier ministre a tracé ce qui pourrait s’apparenter à une feuille de route pour ce qui reste du mandat de son équipe. Il a énuméré plusieurs dossiers érigés en priorité  dont la poursuite de la réforme du système fiscal par une simplification des procédures, l’unification des taux et la réalisation de l’égalité devant l’impôt.
Pour Driss Jettou, il est, par ailleurs, temps d’activer le système d’assistance médicale en faveur des couches défavorisées et de fournir une couverture médicale et sociale aux personnes exerçant des professions libérales.
Le discours prononcé par M. Jettou devant les membres de son équipe a évoqué aussi deux autres priorités non moins importantes : poursuivre la réforme des régimes de retraite en regroupant les caisses et dans le cadre d’une concertation permanente avec les partenaires sociaux et économiques concernés. Il est aussi question, pour le gouvernement Jettou, d’aller de l’avant dans la consécration de la stratégie de lutte contre les accidents de la circulation.
La lutte contre la corruption figure aussi parmi ces priorités avec, promet le Premier ministre, la mise en place d’un cadre institutionnel (Instance centrale de prévention de la corruption, en chantier depuis février 2006) et le renforcement de l’arsenal juridique national en la matière.
Des réformes supplémentaires seront apportées à la fonction publique, notamment à travers l’élaboration et l’exécution d’un plan national pour le redéploiement des fonctionnaires aux niveaux territorial et sectoriel. Driss Jettou affirme que ce plan ambitionne d’atteindre la rationalisation et la valorisation des effectifs de la fonction publique.
Enfin, en plus de la rentrée scolaire et universitaire, le Premier ministre a réservé une partie de son intervention à la préparation de la prochaine campagne agricole pour promettre une série de mesures incitatives pour l’investissement dans ce secteur, davantage d’accompagnement pour les PME qui s’y activent et une "nouvelle politique volontariste" de soutien à l’irrigation.
Au début des travaux de ce conseil de gouvernement, le Premier ministre a loué la vigilance des services de sécurité ayant mis en échec les desseins de "Jamaât Ansar al Mahdi" et félicité les diverses composantes de ces services pour les efforts fournis afin d’assurer la sécurité des citoyens et du pays.
Dans ce sens, Driss Jettou a déclaré que, dans ses divers projets, le gouvernement accordera la priorité au renforcement des efforts des services de sécurité et mettra à leur disposition les moyens matériels et humains leur permettant de s’acquitter de leurs missions. Au nom de son équipe, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement a veillé à entourer les prochaines élections du 8 septembre 2006 de toutes les garanties nécessaires. Il a appelé les candidats et les électeurs à se conformer aux valeurs d’honnêteté et de transparence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *