La BAD accorde 80 millions d’euros au Maroc

Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, vendredi, un prêt de 80,29 millions d’euros (69 millions d’unités de compte) en faveur du Maroc pour financer le 9ème projet d’alimentation en eau potable et d’assainissement, apprend-on de la BAD.

Ce projet est destiné à améliorer de façon durable l’approvisionnement en eau potable en milieu rural, en particulier dans les provinces de Chefchaouen, Azilal, Kénitra et Settat (ouvrages de production et d’adduction).

Il contribuera également, selon la même source, à l’amélioration de la gestion des eaux usées dans la province de Khouribga (réhabilitation et extension du réseau de collecte des eaux usées, réhabilitation de la station d’épuration existante, réalisation du réseau de transfert et de trois nouvelles stations d’épuration de type lagunage dans les villes de Khouribga, Boujaâd et Oued Zem).

Il permettra aussi l’approvisionnement en eau potable d’une population rurale de plus de 350.000 habitants et la collecte et l’épuration des eaux usées pour une population urbaine de plus de 300.000 habitants.

Le démarrage de ce projet, dont le coût total s’élève à 1,4 milliard de DH, est prévu pour le dernier trimestre 2006 pour une durée de 5 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *