La cause de tous les marocains

En ce grand jour de solidarité avec le peuple palestinien, les Marocains sont dans le même rang. Aucune différence entre les réactions des partis de la koutla et ceux de l’opposition ni ceux de toutes les autres composantes de la société civile marocaine.
Il n’y a qu’une seule voix : celle des Marocains. Initié par SM le Roi Mohamed VI, président du Comité Al Qods, puis par toutes les institutions constitutionnelles, gouvernement, Parlement et société civile, le soutien du Maroc à la cause palestinienne est sans recours, jusqu’à l’édification de l’Etat palestinien avec comme capitale Al-Qods ach-charif.
La Koutla a condamné, dans un communiqué publié samedi par les quotidiens de sa formation, «la politique criminelle de Sharon et dénoncé le terrorisme exercé par l’Etat sioniste», tout en appelant le peuple marocain à exprimer, en une seule voix, son refus de ce que subit le peuple palestinien comme guerre d’extermination. Il s’agit d’affirmer au monde entier son soutien ferme et permanent au peuple palestinien dans sa lutte décisive pour le respect de ses droits légitimes et son droit à l’autodétermination et à l’édification de son Etat palestinien indépendant avec sa capitale Al-Qods ach-charif.
Le bureau politique du parti de l’Union Socialiste des Forces populaires (USFP) a renouvelé, dans un communiqué publié par le quotidien du parti, son appel aux citoyens pour «réaffirmer notre soutien et notre solidarité avec nos frères palestiniens».
Même son de cloche chez le parti de l’Istiqlal qui a appelé la population à participer massivement au «soutien des combattants palestiniens dans cette grande Intifada, celle d’Al Aqsa que le sionisme international veut judaïser et en violer la sacralité».
Le Parti national démocrate (PND), le mouvement populaire (MP), le Parti de la Justice et du Développement (PJD), l’Union constitutionnelle (UC) et tous les partis nationaux ont dénoncé la politique barbare d’Israël qui vise la liquidation du peuple palestinien et la destruction de ses symboles et de son autorité légitime. Les syndicats, les Oulémas n’ont pas manqué d’être présents dans ce soutien à la résistance du peuple palestinien et à son Président assiégé par les blindés de Tsahal.
Le monde entier est témoin de l’unanimité des Marocains pour appeler l’opinion internationale à réagir auprès de tous les pays du globe afin de mettre un terme au massacre des civils palestiniens par la machine de guerre sioniste.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *