La IVe commission de l’ONU soutient le processus de négociations de Manhasset

La IVe commission de l’ONU soutient le processus de négociations de Manhasset

La quatrième commission de l’Assemblée générale de l’ONU a adopté, lundi dernier par consensus, un projet de résolution se félicitant des négociations en cours sur le Sahara. L’Assemblée générale constate «avec satisfaction que les parties se sont rencontrées les 18 et 19 juin ainsi que les 10 et 11 août 2007 sous les auspices de l’envoyé personnel du Secrétaire général et en présence des pays voisins et qu’elles sont convenues de poursuivre les négociations», souligne le texte de ce projet.
Cette résolution de l’Assemblée générale, une première dans l’histoire du conflit du Sahara, apporte son ferme appui au nouveau processus politique de négociations, auquel avait appelé le Conseil de sécurité dans sa résolution 1754 adoptée à l’unanimité en avril dernier.  Elle consacre ainsi les efforts fournis par le Maroc pour présenter les grandes lignes d’une issue conforme à la légalité internationale.
L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, El Mostafa Sahel, a d’ailleurs souligné, à l’issue de l’adoption de ce texte, qu’il s’agit d’ «un signal de soutien fort» au nouveau processus de négociations et marque une rupture, au niveau de l’Assemblée générale, avec les initiatives passées à l’origine de l’impasse. Il a ajouté que par cette résolution, la commission onusienne a procédé à «une véritable refonte et à un recadrage des résolutions antérieures relatives à la question du Sahara marocain». «Désormais, l’Assemblée générale ne fait plus référence aux anciennes initiatives, aujourd’hui dépassées, et qui furent sources d’impasse», a-t-il insisté.
L’ambassadeur a par ailleurs relevé que «le Maroc se félicite de l’existence, désormais, d’une cohérence dans l’approche entre ces deux importants organes de l’ONU», à savoir l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité.
La résolution adoptée par l’Assemblée générale de l’ONU appuie en effet fermement la résolution 1754 du Conseil de sécurité, par laquelle le Conseil avait demandé aux parties «d’engager des négociations de bonne foi, sans conditions préalables, (…) en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable».
Le texte salue également les efforts déployés par le Secrétaire général et son envoyé personnel en vue de l’application de la résolution 1754. Il encourage en outre toutes les parties à continuer à faire preuve de volonté politique et d’un esprit de coopération et à créer un climat propice au dialogue et au succès des négociations. Il invite aussi toutes les parties et les Etats de la région à coopérer pleinement avec le Secrétaire général et son envoyé spécial.
Le projet de résolution invite, enfin, le Secrétaire général de l’ONU à présenter à la soixante-troisième session de l’Assemblée générale un rapport sur l’application de la présente résolution.
Rappelons que le Maroc avait présenté, en avril dernier, une initiative pour la négociation d’un statut d’autonomie pour la région du Sahara, fruit de larges consultations aux niveaux national et international. Cette initiative, soumise au Secrétaire général et au Conseil de sécurité, avait été qualifiée, par ce dernier, comme le fruit d’efforts sérieux et crédibles, fournis par le Maroc pour sortir de l’impasse et parvenir à une solution politique négociée au différend sur le Sahara.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *