La mission du ministère du Protocole royal

Le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie dépend directement du Roi. Il n’est pas un ministère du gouvernement.
Le poste de directeur du Protocole est aujourd’hui occupé par Abdelhaq El Mrini, et ce depuis le décès de Moulay Hafid El Alaoui, dans la fin des années 80.
Officiellement, le chef du Protocole a pour mission de tenir l’agenda du Souverain. Il est également chargé de lire les serments au moment de la nomination des ministres ou des ambassadeurs. C’est aussi le directeur du Protocole royal qui prépare toutes les réceptions et rencontres où le Souverain est présent. Il veille donc au respect scrupuleux des us et coutumes protocolaires auxquels sont assujetties toutes les personnes marocaines et étrangères reçues par SM le Roi. Par ailleurs, concernant les activités royales, le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie est le seul habilité à rendre publics des communiqués annonçant une visite officielle, un discours royal ou tout autre événement relatif à la Famille royale. C’est, par exemple, Abdelhaq El Mrini qui annonça au peuple marocain, la bonne nouvelle de la naissance de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan le 8 mai 2003.
Aussi, le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie est responsable de la gestion de tous les Palais royaux.
Abdelhaq El Mrini est un historien de formation. Sa thèse de doctorat a traité de l’histoire de l’armée marocaine. Quand El Mrini a présenté cette thèse à Feu Hassan II, il quitta l’enseignement pour rejoindre le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie.
Fervent défenseur de l’arabisation, Abdelhaq El Mrini a défrayé la chronique lorsqu’il publia un article sur l’amazighité.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *