L’aménagement de la 1ère tranche du projet du parc industriel Ain Johra confié à trois société internationales

Ces sociétés opèrent dans le domaine de la coopération, des investissements internationaux et disposent d’un savoir-faire et d’une compétence reconnue dans le domaine de la réalisation des projets immobiliers, indique un document du Conseil de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer remis à la MAP.

L’aménagement de cette première tranche, de 150 ha, sera réalisé conformément aux plans et études architecturaux conçus par le groupe allemand "C.I.P", une société mondialement reconnue par la qualité de ses architectures en matière d’aménagement des parcs industriels.

Ce groupe allemand doit également "mettre en place des structures performantes capables de mener une action promotionnelle soutenue pour attirer les investisseurs vers ce parc, en leur assurant l’assistance nécessaire pour leur installation", lit-on dans le document.

Cette structure doit également assurer la gestion et la maintenance des parcs pour créer l’environnement propice au développement des entreprises qui s’y installent.
La réalisation de ce parc industriel aura un impact bénéfique pour le développement économique et social du pays par la création de deux nouveaux pôles industriels d’avenir qui exerceront un attrait certain sur les industriels tant nationaux qu’étrangers.

Ces pôles constitueront aussi une occasion propice pour mettre en place un type de zones franches répondant aux normes internationales d’aménagement et d’équipement à même d’encourager les investissements qui contribueront au développement économique du Maroc.

Cette première tranche du projet permettra la création de quelque 30.000 postes d’emploi et la valorisation de la région, surtout après sa connexion au réseau autoroutier national, selon la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *