Lancement du site industriel intégré de l OCP : Safi, nouveau hub phosphatier mondial

Lancement du site industriel intégré de l OCP : Safi, nouveau hub phosphatier mondial

SM le Roi Mohammed VI vient de lancer les travaux de réalisation du site industriel intégré d’envergure du Groupe OCP, Safi Phosphate Hub (SPH). Ce mégaprojet est un nouveau pas de géant que l’OCP fait sur le chemin de la concrétisation de sa stratégie dans ce domaine. «Le site industriel intégré d’envergure du Groupe OCP, Safi Phosphate Hub (SPH), dont les travaux de réalisation ont été lancés vendredi par SM le Roi Mohammed VI, représente une opportunité importante et un vrai projet stratégique», a souligné le P-dg du groupe, Mustapha Terrab. «Il s’agit de développer, en profitant du nouveau port de Safi qui sera construit, une nouvelle plate-forme industrielle équivalente à celle de Jorf Lasfar», a précisé M. Terrab dans une déclaration à la presse à cette occasion. Concrètement, ce projet mobilisera un investissement de plus de 30 milliards DH porté par ce groupe locomotive de l’économie nationale. L’objectif de ce programme de développement est de consacrer ce nouveau site comme un espace d’innovation industrielle de pointe et un moteur de développement de l’économie nationale.
Situé face au nouveau port de Safi, dont les travaux de construction viennent d’être lancés vendredi également par le Souverain, ce prochain site industriel dynamisera le développement de l’axe central des phosphates au Maroc (Gantour-Safi), à l’image de Jorf Phosphate Hub (JPH) pour l’axe nord des phosphates (Khouribga-Jorf Lasfar). «Safi Phosphate Hub sera un véritable second axe phosphatier qui sera développé sur une superficie de 1.300 ha et qui sera alimenté en termes de production non seulement par les bassins miniers de Gantour (Khouribga) mais aussi par le bassin de Meskala (Essaouira), puisque Safi se situe à mi-chemin entre les deux bassins», a relevé le P-dg de l’OCP.
Ce nouveau hub qui s’étale sur une superficie de 1.300 ha, aura donc pour vocation première de valoriser les qualités spéciales des phosphates du gisement de Gantour (Mines de Benguerir et Youssoufia), dans un premier temps, et de celui de Meskala dans la région d’Essaouira, dans un second temps. Plusieurs infrastructures modernes sont programmées dans le cadre de ce projet qui adoptera des technologies de pointe dans le domaine de l’industrie des phosphates. Il permettra la création de 1.000 emplois permanents et 6.000 durant la phase de construction.
Alimenté à partir des phosphates de Gantour reconnus pour leur qualité spéciale, ce nouveau site sera spécialisé dans la fabrication de produits innovants (engrais liquide et éléments de trace) et de produits spécifiques (phosphate alimentaire, acides spéciaux et Teractiv). Ce complexe aura aussi la capacité de produire des engrais standards (DAP, TSP et NPK) pour répondre aux besoins du marché. Le nouveau site abritera une zone industrielle destinée aux partenaires du groupe, ainsi qu’un centre de formation pour les collaborateurs. Il accueillera aussi un centre de recherche-développement dédié aux nouvelles technologies dans plusieurs domaines, dont le phosphate, l’énergie et l’eau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *