Le communiqué bidon

Aujourd’hui, après plusieurs années de silence, nous ne tolérons plus de nous taire et décidons de révéler a nos citoyens, ainsi qu’au monde entier, les abus commis au sein de notre armée, après le décès de feu Majesté Hassan II.
Nous avons pourtant eu l’espoir que la situation pouvait changer, mais hélas, elle n’a fait qu’empirer.
L’action du chef suprême de l’état-major général des Forces Armées Royales n’a fait que renforcer le pouvoir des généraux en place et de certaines officiers supérieurs, en puisant d’avantage encore dans les caisses des différents corps d’Armée. Ceci bien sûr au détriment des troupes et des hommes qui ont subi une constante détérioration de leur niveau de vie en caserne.
Ces généraux sont indignes d’appartenir aux Forces Armées Royales.
Nous savons qu’aucune amélioration n’est àenvisager, aussi nous décidons de passer à l’action directe.
Nous souhaitons et nous prions afin que sa Majesté Mohammed VI prenne en considération nos revendications pour le bien et l’avenir dees Forces Armées Royales.
Nous demandons :
1- La mise à la retraite des Généraux suivants :
– Abdelaziz Bennani
– Housni Benslimane
– Abdelhak Kadiri
– Mimoun El Mansouri
– Bouchaïb Arroub
– Ahmed Boutaleb
– Hamidou Laânigri
2- La mise en place d’un service de surveillance des abus en tous genres au sein des FAR.
3- Le remaniement du commandement des services de l’action sociale, ainsi qu’un contrôle rigoureux des dépenses au sein de ce service.
4- L’amélioration du nouveau de vie de tous les membres des FAR : logement santé et service sociaux.
5- La libération ainsi que la réintégration avec indemnités des officiers qui ont osé dénoncer les abus commis au sein de leurs différentes unités.
Que le chef suprême des FAR amplifie ses efforts afin de permettre le retour de nos camarades détenus à Tindouf .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *