Le conducteur de l’autocar qui s’est renversé près de Skhour Rhamna placé en garde à vue

Le conducteur devrait être présenté devant le parquet général une fois sera achevée l’enquête en cours sur les circonstances et les origines de l’accident de la route survenu, dimanche à 11H15 du matin, à 14 Km au nord de la commune rurale de Skhour Rhamna (province de Kelâat Seraghna), indique dans un communiqué parvenu lundi à la MAP, le procureur général du Roi près la cour d’appel de Marrakech.

Suite au constat et à l’enquête ouverte par la police judiciaire et selon les témoignages de certains passagers de l’autocar, souligne le Procureur général du Roi, " il semble que le conducteur du véhicule roulait à une vitesse  non conforme aux lieux et aux conditions climatiques, sachant que la chaussée était rendue glissante par les chutes de pluie enregistrées dans cette région le jour de l’accident ".

L’autocar assurait la liaison entre la ville ocre et la ville de Casablanca,  avec à son bord 52 passagers, lorsqu’il a dérapé et s’est renversé sur le bas-côté de la route près de la commune de Skhour Rhamna.

Sitôt avisée, poursuit le communiqué, la police judiciaire s’est rendue sur place pour procéder aux investigations et constats nécessaires, ajoutant qu’il a été procédé à la mise en, place d’une cellule composée d’officiers de la gendarmerie royale, de cadres du ministère de l’Intérieur, de plusieurs médecins et éléments de la protection civile, supervisé sur place, les opérations d’évacuation d’urgence des blessés vers les hôpitaux Ibn Tofayl et Antaki de Marrakech et Ben Guérir, où tous les moyens médicaux ont été mobilisés pour prodiguer les soins et l’assistance nécessaires aux victimes de l’accident, alors que les corps des personnes décédées ont été acheminés vers l’hôpital local de Ben Guérir.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *