Le Conseil de gouvernement se réunit ce mardi à 18h pour approuver la déclaration

La déclaration du gouvernement qui traduit les grandes lignes directrices de l’action gouvernementale pour les cinq prochaines années est fin prête et c’est aujourd’hui, mardi 16 janvier, qu’elle devrait être approuvée par le Conseil de gouvernement. C’est ce qu’a affirmé à ALM Mustapha Khalfi, ministre de la communication, porte-parole du gouvernement. Ce Conseil de gouvernement tant attendu devrait se tenir en fin d’après-midi à 18h sous la présidence de Abdelilah Benkirane. «La déclaration gouvernementale a été approuvée par le chef de gouvernement. Le Conseil de gouvernement devrait se tenir ce mardi en fin d’après-midi pour l’approuver», a indiqué M. Khalfi. Le ministre de la communication a, par ailleurs, souligné que «les étapes qui suivront l’approbation de la déclaration gouvernementale seront annoncées à l’issue du Conseil de gouvernement». Ainsi, la coalition gouvernementale aurait mis plus d’un mois pour préparer cette déclaration. Tout au long du processus de concertations mené par M. Benkirane au lendemain de l’annonce des résultats du scrutin du 25 novembre, une commission de la majorité a entamé l’élaboration de la déclaration avant de passer la main à une commission ministérielle présidée par le ministre d’Etat sans portefeuille Abdellah Baha. A l’heure où l’opposition pointe du doigt ce qu’elle qualifie de «retard ayant entravé le bon fonctionnement des institutions», la majorité se félicite d’une démarche participative ayant présidé à l’élaboration de ce document et qui rompt avec les pratiques du passé. «Il n’y a aucun retard dans l’élaboration de la déclaration gouvernementale. Il ne faut pas perdre de vue que la préparation de ce document s’est faite dans un cadre d’échange et de concertation ce qui nécessite un peu de temps», affirme Amine Sbihi, ministre de la culture, dans une déclaration à ALM. Et d’ajouter : «Il s’agit d’une démarche qui est en rupture avec les pratiques des gouvernements passés où tout se passait dans le bureau du Premier ministre». A noter que la déclaration gouvernementale comprend cinq axes stratégiques. Il s’agit de l’identité nationale, la bonne gouvernance et la politique de la régionalisation et une politique économique volontariste permettant une bonne gestion créatrice d’emplois. Il est question également d’une politique sociale permettant de lutter contre les inégalités sociales et territoriales et le Maroc dans son environnement régional et international. «Il s’agit d’un programme avancé qui s’inscrit dans la logique de la nouvelle Constitution. Il s’inscrit également dans les engagements pris par les différents partis de la majorité auprès des électeurs et des électrices», souligne M. Sbihi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *