Le FADES accorde au Maroc un prêt de 450 millions de dirhams

La convention relative à ce prêt, assorti d’un taux d’intérêt annuel de 4,5 % et remboursable en 22 ans dont quatre de grâce, a été signée mardi à Rabat par MM. Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, et Abdellatif Youssef Al Hamad, directeur général et président du conseil d’administration du FADES.

La convention prévoit notamment la création de 8.600 salles de classe multimédia dans les établissements de l’enseignement public et leur équipement de 100.000 ordinateurs connectés à l’Internet, ainsi que la formation de quelque 230.000 enseignants et inspecteurs sur l’utilisation des technologies de l’information.

Le FADES, basé au Koweït, a été créé en 1971 par les Etats membres de la Ligue arabe. Les prêts qu’il a accordés au Maroc jusqu’à présent s’élèvent à 748 millions de dinars koweitiens, soit l’équivalent d’environ 22,5 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *