Le festival Mawazine s’ouvre à Rabat avec Cesaria Evora et Youssou N’Dour

Pour cette 5e édition, le grand luthiste irakien Nasser Chemma ouvrira la série de représentations qui dureront jusqu’au 24 mai et où paraîtront des groupes ou des chanteurs français, belges, angolais, tunisiens, espagnols, palestiniens et américains.

La majorité des concerts sont gratuits dans plusieurs lieux de la capitale.

Le budget total est de 11 millions de dirhams (1 million d’euros), dont un tiers va aux artistes, un tiers à l’apport de matériel technique et un tiers à la communication. Le financement est assuré par des sponsors, la région et la ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *