Le G8 se réunit aujourd’hui pour trancher

Le G8 se réunit aujourd’hui pour trancher

Les partis de la Coalition pour la démocratie (G8) qui ont raté le coche lors des élections législatives du 25 novembre vont passer directement à l’opposition. C’est ce qui a été annoncé lors d’une réunion des partis du G8 tenue samedi 26 novembre à Rabat. «Lors de cette réunion nous avons décidé de se donner un temps de réflexion pour que chaque parti puisse discuter en son interne. Nous allons décider de passer à l’opposition au cas où le G8 ne sera pas présent dans le nouveau gouvernement et qu’une nouvelle réunion devra avoir lieu lundi 28 novembre dans l’après-midi au siège central du RNI pour pouvoir trancher dans cela», a déclaré à ALM Moncef Belkhayat, membre exécutif du RNI. Et d’ajouter que «Je tiens à vous mentionner que le G8 a démontré sa maturité politique et qu’il reste un parti de grand calibre». La Coalition, composée du RNI, PAM, Union constitutionnelle, Mouvement populaire, Parti travailliste, Parti socialiste, Gauche verte et Parti renaissance et vertu, a salué le «climat positif» qui a marqué la campagne électorale et l’opération de vote. «Les élections législatives du 25 novembre ont été une réussite pour le Maroc qui a fait un grand pas dans la démocratie. Les Marocains ont prouvé qu’ils ont une maturité politique, ils ont voté pour le changement. Et si le RNI  est à la troisième place c’est parce qu’il y avait une volonté du peuple pour un vrai changement mais aussi il y a eu un vote sanction à la faveur du PJD», a indiqué Nadia Ismaili, secrétaire générale de l’Alliance des médecins RNI à Rabat. «Nous sommes fièrs de cette position car cela approuve que le RNI est un grand parti fort et puissant qui a su rester sur le podium», a conclu Mme Ismaili.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *