Le gouvernement s’attelle à l’exécution des directives royales

Le gouvernement s’attelle à l’exécution des directives royales

Le gouvernement vient de tracer une feuille de route pour la mise en application des instructions de SM le Roi contenues dans le discours royal de la fête du Trône et celui du 56ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple. Une circulaire de la Primature dont le contenu a été rendu public à l’issue des travaux du Conseil de gouvernement, en date du mercredi 26 août, prévoit un ensemble de mesures destinées à adapter l’action de l’Exécutif aux directives du Souverain. Il s’agit là d’une première, affirment des sources concordantes qui précisent qu’il s’agit de la première fois qu’un gouvernement marocain procède à la mise en exécution de directives royales à travers une circulaire définissant à la fois les objectifs et la méthodologie. «Se référant au contenu de ces deux discours royaux, la circulaire établit les préparatifs généraux que requièrent la mise en œuvre des instructions et directives royales. Ces directives concernent un ensemble de questions nationales fondamentales faisant l’objet d’un intérêt particulier de la part de SM le Roi, avec à leur tête la réforme de la justice que SM le Roi a mise au cœur de ses préoccupations», indique la circulaire de la Primature. La mise en œuvre des instructions royales est donc une priorité pour le gouvernement. Il faut souligner dans ce cadre que même la note de cadrage de la loi de Finances a été retardée cette année pour attendre le discours de SM le Roi afin d’en intégrer les directives. S’agissant du discours du Trône, la circulaire rappelle que le Souverain a voulu que la réforme de la justice soit une réforme globale et profonde suivant une approche participative et consultative qui ne se limite pas à la réforme judiciaire mais s’étend au système de la justice dans son ensemble.
La circulaire indique dans ce sens que, suivant les directives de SM le Roi, le gouvernement est appelé à mettre en place un plan complet et précis qui illustre le volet stratégique de la réforme annoncée dans des axes fondamentaux. Il s’agit de la consolidation des garanties de l’indépendance de la justice, la modernisation de son cadre normatif et la mise à niveau de ses structures, l’amélioration de l’efficience judiciaire et l’ancrage des règles de moralisation de la justice. La mise en œuvre de cette réforme a été confiée, selon la circulaire de la Primature, au gouvernement, notamment le ministère de la justice et ce selon des programmes précis dans leurs objectifs, rigoureuse dans ses moyens d’exécution, de suivi et d’évaluation.
Pour ce qui est du discours de la fête du Trône, la circulaire de la Primature indique que SM le Roi a évoqué plusieurs questions importantes d’ordre social et auxquelles, le Souverain a joint des directives claires et précises. Il s’agit de donner une nouvelle impulsion au chantier de l’INDH et d’accorder la priorité aux catégories sociales les plus démunies et la réforme du système de l’éducation. En ce qui concerne la protection de l’environnement, SM le Roi a appelé à l’élaboration d’un projet de charte nationale globale de protection des ressources naturelles. Il est question également d’améliorer les conditions de vie des habitants des zones montagneuses.
La circulaire de la Primature indique, ainsi, la création de cinq commissions ministérielles pour chacune de ces questions. Le document souligne que ces commissions ministérielles débuteront leurs travaux à partir de cette semaine, selon un programme et une composition qui restent à déterminer.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *