Le groupe Espagnol Rostoy ouvre une unité de production à Tanger

L’usine Rostoy-Maroc, spécialisée dans le conditionnement des jus et nectars de fruits en bouteille et Tétra-Brik, est un projet réalisé en joint-venture avec le groupe marocain Rahal pour un investissement global de plus de 28 millions dh.

L’unité, dotée de machines de dernière génération et d’une chaîne entièrement automatisée de mise en bouteille et en brik, dispose d’une capacité de production de 10 millions litres par an.
Dans une déclaration à la MAP, le ministre de l’industrie, du commerce et de la mise à niveau de l’économie, M. Salaheddine Mezouar a relevé que la capacité de production de l’entreprise couvrira près de 50 % des besoins du marché marocain.

Une production qui ciblera aussi le marché extérieur, notamment le marché américain grâce à l’accord de libre-échange (ALE) conclu entre le Maroc et les Etats Unis, a-t-il précisé.

Un tel projet entre un opérateur étranger de référence et un partenaire marocain ayant une parfaite connaissance du marché national réunit les conditions nécessaires pour faire face au phénomène de la contrebande qui a mis à mal plusieurs opérateurs marocains du secteur.
Un produit de haute qualité à des prix très compétitifs dépouillera le produit de l’importation illégale de toute attractivité auprès du consommateur, a-t-il assuré.

Pour ce faire, la stratégie de l’entreprise consiste à agir sur les marges et l’économie d’échelle pour assurer à ses produits un fort positionnement tant sur le marché national que sur les marchés étrangers, a-t-il expliqué.
Le projet Rostoy-Maroc s’inscrit dans l’esprit du programme émergence, a relevé M. Mezouar, affirmant que les efforts sont déployés pour drainer davantage d’investissements dans le secteur de l’agroalimentaire compte tenu du grand potentiel agricole du Maroc.

Des efforts qui ciblent, entre autres, la région de Berkane pour exploiter l’énorme potentiel de production de cette zone connue pour la qualité et l’abondance de ses récoltes d’agrumes, a-t-il précisé.

L’usine Rostoy-Maroc, déjà opérationnelle, prévoit une production de 3 millions de litres de jus et nectars de fruits à fin 2006. A fur et à mesure de l’installation du réseau de distribution, les dirigeants de l’unité prévoient de porter la production annuelle à 6 millions de litres en bouteilles et à 5 millions de litres en tétra-brik en 2008.

La cérémonie d’inauguration de l’usine s’est déroulée en présence du consul général d’Espagne à Tanger, de l’ambassadeur du même pays à Rabat, des responsables du groupe espagnol Rostoy et des représentants des autorités locales.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *